Lecture : MATTHIEU 15/10-11

Il convient d’être des auditeurs attentifs et désireux de bien comprendre la Bible. Gardons-nous de comprendre d’une manière qui n’est pas la bonne, ce qui nous est enseigné par le Seigneur via ses serviteurs.

Ici, Jésus, à l’encontre de bon nombre de prescriptions religieuses traditionnelles dit que :

« Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme, mais ce qui sort de la bouche, c’est ce qui souille l’homme ».

Plus tard, Paul dira :

« Mangez tout ce qui se vend au marché sans vous enquérir de rien par motif de conscience, car la terre et tout ce qu’elle renferme est au Seigneur (1 Corinthiens 10/25-26) ».

C’est dans notre cœur que sont les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les débauches, les vols, les faux témoignages, les calomnies, l’amertume, l’envie, la jalousie, etc. Et c’est notre cœur qui doit changer, être visité, purifié, régénéré par le sang de Jésus afin que toutes ces choses soient extirpées (1 Pierre 3).

Alors, c’est un cœur nouveau qui adorera Dieu en Jésus-Christ.

† Jean ERARD