Chercher la face de Dieu

« Mon coeur dit de ta part: Cherchez ma face! Je cherche ta face, ô Eternel ! » Psaume 27:8

Le roi David a une telle sensibilité spirituelle que, dans son élan d’amour pour l’Eternel, il perçoit l’appel que Dieu adresse à son cœur :

« Mon cœur me dit, de ta part, cherchez ma face ! »

Il sait que cette force intérieure qui le pousse à la prière est une sollicitation venant de Dieu. Aussi, il n’hésite pas à y répondre :

« Je cherche ta face, ô Éternel ! »

Il est conscient que là se trouve le vrai sens de la vie et il nous en fait part.

Bien plus tard, un homme a ressenti ce même élan du cœur. Corneille (Actes 10:1-2), officier romain occupant, un homme d’origine païenne, cherchait à plaire au Dieu d’Israël. Sa conviction était si forte qu’il avait entraîné dans la crainte respectueuse de Dieu toute sa maison : famille, serviteurs, et même un soldat (verset 7).

Les juifs « rendaient de lui un bon témoignage » (verset 22).

Lorsqu’un ange le visite, à l’heure de la prière, il ne craint pas de raconter sa vision. Aussi, à l’écoute de Pierre, le messager de l’Evangile, Dieu, lui accorde la repentance et la vie ainsi qu’à toute la maison (Actes 11:18).

N’y a-t-il pas, dans nos journées, des moments où Dieu nous appelle à ses pieds, dans l’intercession ou la méditation de sa Parole, plutôt que dans de vaines activités ?

Ils obtiennent la bénédiction de l’Eternel… ceux qui cherchent sa face (Psaume 24:5-6).

0 commentaires

Sur le même thème :

Maison de prière ouverte en nocturne !

Maison de prière ouverte en nocturne !

L’Église est ce que nous voulons en faire. Dieu, lui, souhaite qu’elle soit d’abord une maison de prière. Nous avons là un exemple de « nuit de prières » parce qu’il était urgent de mener un combat spirituel.

Pourquoi n’avons-nous pas de réveil ?

Pourquoi n’avons-nous pas de réveil ?

Monsieur le pasteur, je crois qu’il n’y aura pas de réveil aussi longtemps que je médirai de vous derrière votre dos et que par devant je me montrerai aimable à votre égard. Je vous prie de me pardonner !

Dépôt de plaintes

Dépôt de plaintes

Venez et plaidons ! dit l’Éternel. Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme neige

Pin It on Pinterest