Ce que Dieu aime

Texte Biblique 1 Jean 4/7-21

Je suppose que vous désirez tous faire plaisir à Dieu. Pour cela, il faut savoir ce qu’il aime. Nous pouvons le savoir en lisant sa Parole. Elle nous apprend que Dieu aime le monde, c’est-à-dire tous les hommes (Jean 3/16). Lisons Romains 5/ 6-10. Dieu nous aime et nous devons nous aimer les uns les autres de tout notre cœur (1 Pierre 1122), pas seulement en principe, mais en réalité ; ce qui implique le pardon ; Dieu aime la réconciliation.

Si par hasard vous aviez de la rancune envers quelqu’un, il est absolument nécessaire de pardonner, de prendre le téléphone tout de suite pour lui annoncer  la bonne nouvelle (sauf si vous n’avez pas tellement envie d’aller au ciel !). Matthieu 6/15 nous dit :

« Si vous ne pardonnez pas, votre Père ne vous pardonnera pas non plus ».

Dieu aime les conversions, c’est-à-dire que les pécheurs se repentent :

« Il y a de la joie devant les anges pour un seul pécheur qui se repent » (Luc 15/10) ;

c’est Dieu qui se réjouit.

Si nous voulons faire plaisir au Seigneur, nous devons travailler au salut des âmes. Dieu aime celui qui sait ouvrir son porte monnaie,

« Dieu aime celui qui donne avec joie » (2 Corinthiens 9/7).

Lire Marc 12/41-44.
Dieu aime la droiture (1 Chroniques 29/17).

Dieu aime la justice (Psaume 11/7).

Il aime aussi les prières (Apoc. 5/8). Ayons le désir de plaire à Dieu et non aux hommes. Le prédicateur qui veut plaire à Dieu ne dit pas toujours des choses agréables à entendre.

L’apôtre Paul a dit :

« Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ » (Galates 1/10).

J.R

0 commentaires

Sur le même thème :

La ruse de Saul

La ruse de Saul

L’humilité va garder David de bien des erreurs. Apprenons de Dieu cette humilité du cœur. Elle précède toujours la gloire et nous préserve du malheur et de la déchéance spirituelle.

Venir à la croix pour prendre un nouveau départ

Venir à la croix pour prendre un nouveau départ

Jésus nous invite à prendre notre place dans son royaume et ce, au travers du service. Impossible de le faire sans d’abord prendre notre croix, le renoncement à soi-même. Exigence effrayante. Qui peut le servir ?

Maison de prière ouverte en nocturne !

Maison de prière ouverte en nocturne !

L’Église est ce que nous voulons en faire. Dieu, lui, souhaite qu’elle soit d’abord une maison de prière. Nous avons là un exemple de « nuit de prières » parce qu’il était urgent de mener un combat spirituel.

Pin It on Pinterest