Anne servait Dieu nuit et jour

« Restée veuve, et âgée de quatre vingt-quatre ans, elle ne quittait pas le temple, et elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière. » Luc 2:37

Lecture complète : Luc 2:36 à 38

Anne, fille de Phanuel, dont le nom est dérivé de Péniel, « face à Dieu ».

Vivre avec le Seigneur jour après jour, c’est être connu de lui ! De la tribu d’Aser. Lors des bénédictions prononcées sur les différentes tribus d’Israël, Moïse annonce sur Aser (Deutéronome 33:24-25) :

« Qu’il soit en faveur pour ses frères ».

Notre bonheur, c’est de chercher à faire celui des autres ! Nous sommes alors détachés de nos propres intérêts égoïstes et choisissons de faire le bien envers tous.

« Qu’il plonge son pied dans l’huile ». Quelle empreinte laisserai-je de mon passage auprès de mes parents, de mes enfants ou de mes amis ? Il s’agit ici d’une marche chrétienne directement influencée par l’onction de Christ dans ma vie.
« Que tes verrous soient de fer et d’airain et que ta santé dure autant que tes jours ».

A  84 ans, quel bel exemple de fermeté spirituelle chez Anne ! C’est une « super mamie » de l’Évangile qui, malgré peines et douleurs, a su conserver son espérance intacte.

Ces qualités spirituelles, développées tout au long de sa vie, sont à mettre en rapport avec une réelle consécration à Dieu :

• « Elle ne quittait pas le temple » : comme elle avait raison ! Soyons fidèles aux rendez-vous de l’Assemblée.
• « Elle servait Dieu nuit et jour par des jeûnes et des prières » : comprenons l’importance prioritaire de la prière.
• « Elle louait Dieu » : comme Anne, ayons un cœur débordant de reconnaissance pour notre Seigneur.
• « Elle parlait de Jésus à tous ceux qui attendaient (…) » : comme elle, soyons des témoins convaincus et joyeux, qui donnent envie à d’autres de le rencontrer.

0 commentaires

Sur le même thème :

Pas de jugement pour celui qui croit

Pas de jugement pour celui qui croit

Toi aussi, tu peux recevoir le pardon de tes péchés, éviter le jugement de Dieu et passer de la mort à la vie, pour cela, accepte le Seigneur Jésus comme ton Sauveur.

Jésus, le bon Berger

Jésus, le bon Berger

Le voleur (le diable) ne vient que pour dérober, égorger… Et détruire ! Considérons cette œuvre maléfique : le voleur d’âme fait tout pour arriver à entraîner les hommes derrière lui dans sa damnation éternelle.

L’image du croyant

L’image du croyant

N’oubliez pas ; chaque matin, de contrôler votre image en vous regardant dans le miroir de la Parole de Dieu !

Pin It on Pinterest