A chacun son dû !

A chacun son dû !
« De César, lui répondirent-ils. Alors il leur dit: Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. » Matthieu 22:21

« La sangsue a deux filles : Donne ! Donne ! » (Proverbes 30:15).

Et notre cœur, combien en a-t-il ?

Le code de la route a son sens unique. Dieu, lui, ne l’a pas prévu dans ses commandements. Nous sommes redevables à nos semblables – famille, société, autorité, Eglise (Romains 13:7). Et à Dieu ?

Il y a des choses faciles à rendre quand elles ne coûtent rien, mais quand cela touche notre orgueil et que l’on doit reconnaître ses torts et réparer ?
Et que dire quand cela touche à l’argent (Mammon), que ce soit à César ou à Dieu ?

A chacun son dû ! Que devons-nous rendre à Dieu ? Lui qui, sans arrière–pensée, sans égoïsme, sans intérêt, sans calcul, uniquement par amour et grâce, a débloqué notre situation perdue et sauvé notre âme de l’enfer, faisant don de Jésus, son Fils unique à la croix !

Qu’attend-il en retour ? Notre cœur et toute notre vie ; que nous lui rendions la gloire, nos remerciements, nos actions de grâces. Ne reçoit-il pas nos prières ?
N’a-t-il pas pris notre boue, nos misères, nos maladies, nos fardeaux ?

Conclusion :

« Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir » (Actes 20:35).

Bonne journée ! Donnez et il vous sera donné !

0 commentaires

Sur le même thème :

Différence !

On peut se poser la question de savoir où est la différence entre le chrétien et le non-croyant, car tous deux vivent dans un monde corrompu ! Dieu sait faire la différence, aujourd’hui encore, comme il a su la faire entre Israël et les Égyptiens.

Il en manque une !

Il en manque une !

Le berger compte ses brebis et ce soir-là, « il en manque une » ! Comme tout bon berger qui se respecte, il doit, au lieu de se reposer légitimement, aller à la recherche de celle qui s’est égarée, elle est en grand danger dans la nuit !

Bon anniversaire !

Bon anniversaire !

Après tout, le jour de votre anniversaire peut devenir le jour de votre nouvelle naissance ; c’est un si beau cadeau que celui d’une vie transformée en bien.

Pin It on Pinterest