Cap sur 2023 !

Cap sur 2023 !

Nous sommes entrés dans cette nouvelle année à la vitesse de l’éclair…

Un sujet de conversation actuel est la façon dont le temps semble passer vite, trop vite même.
 La plupart des personnes avec qui je parle de ce sujet me disent toutes :

« J’ai l’impression que le temps s’accélère, je ne vois pas les jours passer ! »

Est-ce une impression ? Est-ce une réalité ? Rassurons-nous, les journées ont toujours 24 heures !

Alors, pourquoi ce ressenti ?

Il n’y a pas si longtemps (dans les années 90), on nous expliquait que la technologie allait nous permettre de vivre mieux en nous donnant plus de temps pour vivre une vie plus tranquille et épanouie…
Les systèmes informatiques prendraient le relais dans bien des situations de travail pénible. L’ordinateur, le zéro papier, l’Internet et autres avancées technologiques nous aideraient à gagner du temps pour nous-mêmes.

Alors, que s’est-il passé ?

C’est vrai, la technologie nous a permis de nous détacher de tâches parfois difficiles et pénibles. Elle nous a fait gagner du temps dans bien des domaines, mais il y a un problème…
Plus on gagne du temps, plus on ajoute des tâches et autres choses à faire et nous sommes toujours débordés par la charge de travail ou d’occupations.
La technologie est aussi devenue tyrannique en nous contraignant à effectuer des tâches que nous ne connaissions pas avant.

Un exemple : les mails !

Combien de temps passons-nous chaque jour à « traiter » ces dizaines de mails (pour certains, des centaines) ? 
Le mail est un outil extraordinaire, en quelques secondes je peux envoyer un message à l’autre bout du monde tout comme je peux y répondre. Toutefois, certains deviennent addicts à leur boîte mail !
 Les cadres français consacrent en moyenne 5 h 30 par jour à la consultation de leurs mails, pour les lire, les transférer, y répondre, les trier ou les supprimer.

Le numérique, nous servir, pas nous asservir.

Mail, SMS, messagerie, visio, tchat, réseaux sociaux, sites internet, applications mobiles, téléphone, visionnage vidéo… autant de services possibles avec un smartphone aujourd’hui. Autant de temps consacré à « gérer » tous ces services, autant de temps qui passe sans que l’on s’en rende vraiment compte. Notre société moderne ultra connectée fait de nous des « hominidés numériques connectés » en permanence. Le smartphone est devenu l’objet indispensable. Il centralise toute notre vie… Partir le matin sans cette « excroissance technologique » nous fait faire demi-tour pour ne pas passer une journée déconnectée.

Comment voulons-nous vivre en 2023 ?

Continuer dans cette voie sans limite du toujours plus de temps pour en faire toujours plus ou bien nous arrêter un instant pour réfléchir à notre gestion du temps ?
Plus qu’un long paragraphe rédigé, je vous invite à lire la Psaume 90 qui est une remarquable méditation sur le temps et surtout, notre rapport au temps dans une perspective spirituelle.

Psaume 90 — Brièveté de la vie humaine

Prière de Moïse, homme de Dieu.

« 1 Seigneur, toi, tu as été pour nous un refuge de génération en génération.
2 Avant que les montagnes ne soient nées et que tu n’aies formé la terre et le monde, oui, d’éternité en éternité, tu es Dieu.
3 Tu fais retourner l’homme jusqu’à la poussière1 et tu dis : « Retournez, fils des hommes ! » 
(littéralement : la poussière qu’on écrase.)
4 Car 1 000 ans, à tes yeux, sont comme le jour d’hier quand il est passé, et comme une veille dans la nuit.
5 Tu les emportes, ils sont comme un sommeil. Le matin [ils sont] comme l’herbe qui passe :
6 le matin, elle fleurit, puis elle passe ; le soir on la coupe et elle se dessèche.
7 Car nous sommes achevés par ta colère et nous sommes épouvantés par ta fureur.
8 Tu as mis devant toi nos iniquités ; nos [fautes] cachées [sont] devant la lumière de ta face.
9 Car tous nos jours s’en vont par ta grande colère ; nous achevons nos années comme un soupir. (littéralement : murmure.)
10 Les jours de nos années vont jusqu’à 70 ans et si, à cause de la vigueur, ils arrivent jusqu’à 80 ans, leur orgueil encore est peine et vanité. Car le temps passe vite, et nous nous envolons.
11 Qui connaît la force de ta colère et ta fureur qui te fait craindre ? 
(littéralement : comme ta crainte ta fureur.)
12 Enseigne-nous ainsi à compter nos jours afin que nous en acquérions un cœur sage !
13 Revient, Éternel ! — Jusqu’à quand… ? — Et repens-toi à l’égard de tes serviteurs !
14 Dès le matin, rassasie-nous de ta bonté ! Et nous chanterons de joie et nous nous réjouirons tous nos jours.
15 Réjouis-nous autant de jours que tu nous as affligés, autant d’années que nous avons vu le malheur.
16 Que ton œuvre apparaisse à tes serviteurs et ta majesté à leurs fils !
17 Et que la faveur du Seigneur notre Dieu soit sur nous ! Et établis sur nous l’œuvre de nos mains ! Oui, l’œuvre de nos mains, établis-la ! »

Que 2023 soit pour chacun de vous une année porteuse de joie et de réussites dans vos entreprises avec la grâce de notre Dieu. Une année où nous allons compter nos jours afin de mieux utiliser notre temps.

Laurent GUILLET
Directeur Evandis


Merci de partager ce message avec vos amis chrétiens !
Nourrissez votre foi avec les ressources spirituelles d’Evandis sur notre site : evandis.com

Evandis Gospel TV

Découvrir

Mon coach spirituel : Changer pour toujours !

Mais aussi :


Vidéo à la demande

Vidéos à la demande

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don avec Helloasso, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don

ABONNEZ-VOUS

Sélectionner une ou plusieurs listes :