Quatre mots d’ordre de Jésus

Quatre mots d’ordre de Jésus

« Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu’elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n’ont point de berger. Alors il dit à ses disciples : la moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson. » Mathieu 9 : 36-38.

Dans ces merveilleux versets, nous pouvons discerner 4 mots d’ordre perpétuels de notre Seigneur : Vision, Passion, Mission, Intercession.

Qu’est-ce qu’un mot d’ordre ?

Slogan utilisé pour rallier les soutiens à une cause ou encore c’est une résolution commune. Cela s’applique bien à notre texte et en particulier à l’évangélisation.

1. Vision : «Voyant la foule».

C’est un regard profond et incomparable qu’il nous faut recevoir. Il y avait toutes sortes de gens dans cette foule avec leurs bonnes et leurs mauvaises actions. Mais Jésus voit avant tout des gens perdus, fatigués, qui ont besoin d’être guéris et guidés.

2. Passion : «Il fut ému de compassion pour elle».

Tout dépend du regard que l’on porte sur les gens. Le regard de Jésus est un regard de compassion. Il est remué dans ses entrailles. Les croyants du 21e siècle sont appelés à avoir ce regard sur la foule qui les entoure. Toutes les personnes qui ne sont pas sauvées méritent cette compassion qui va nous pousser à agir pour le salut des perdus.

3. Mission : « La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers».

Quand Ésaïe reçoit son appel, il ne dit pas : » tu as besoin Seigneur, envoie donc quelqu’un ». Mais il dit : « envoie-moi ». Ceux qui peuvent atteindre cette génération, c’est notre génération, c’est moi, c’est vous, c’est nous. L’évangile est un trésor que nous portons et que nous devons partager autour de nous.

Quand on considère le nombre à sauver, il n’y aura jamais assez d’ouvriers. Il n’y a pas de plus grande joie que celle de voir une âme être sauvée par Jésus.

4. Intercession : « Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson ».

C’est du regard plein de compassion qu’est né ce sujet de prière. Tout se tient. Tout part de là. Certainement que nos actions d’évangélisation dépendent du fait de partager ou non la passion de Jésus pour les âmes perdues. Tout le reste suivra ou pas.
Mais si c’est le cas, nous ne manquerons pas d’apporter ce sujet de prière capital qui consiste à demander que chaque croyant, nous y compris, soit un ouvrier dans la moisson du Seigneur.

Oui, c’est sa moisson pour laquelle il a besoin de nous.
Puisque nous aimons Jésus, nous devons nous sentir concernés et partager ses intérêts.

Evandis travaille inlassablement pour remplir cette mission que le Seigneur nous a confiée. Le soutien que nous pouvons apporter à cette œuvre contribue à atteindre cet objectif.

Adoptons donc ces 4 mots d’ordre dans notre vie de tous les jours pour que la moisson finale soit abondante.

Pasteur Philippe RESSE — Délégué Evandis pour la Belgique

Evandis Gospel TV

Vidéo à la demande

Vidéos à la demande

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don avec Helloasso, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don

Découvrir

ABONNEZ-VOUS

Sélectionner une ou plusieurs listes :