La troisième vérité que nous enseigne l’Évangile est celle-ci. Ce Dieu créateur en qui nous avons nos racines, ce Dieu d’amour a aussi le pouvoir de changer nos vies, de les transformer, de les métamorphoser. La Bible déclare, dans la deuxième Epître aux Corinthiens, au chapitre 5, verset 17 : « Si quelqu’un est en Jésus-Christ, il est une nouvelle créature (ou « création » selon les versions). Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. »

Vous savez que notre plus grand ennemi c’est nous-mêmes – nous avons souvent à lutter contre nous-mêmes. Nous n’avons pas une nature facile, elle est indomptable. Trop de foyers souffrent en raison du mauvais caractère d’un des conjoints. Trop de gens sont vaincus par diverses passions : c’est peut-être l’alcool, la pornographie, les jeux d’argent et autres. Nous avons du mal à nous sortir de tout cela, se sont des pièges dans lesquels nous sommes tombés et nous sommes comme emprisonnés dans ceux-ci. Mais Jésus vient pour te dire, pour nous dire : Tu peux en être délivré. Tu peux devenir une nouvelle créature avec un nouveau tempérament, un nouveau caractère. Le Saint-Esprit agit encore aujourd’hui et transforme des vies. L’Évangile est une puissance extraordinaire !

Je me souviens de cette personne qui rendait ce témoignage. C’était un père de famille rustre et violent. Un jour, il entend l’Évangile et il le laisse transformer sa vie. Lorsqu’il rentre chez lui, sa femme et ses enfants sont apeurés en raison de son retour. Il se cache dans la maison et il les appelle en disant : Aujourd’hui le bonheur est entré dans notre maison ! Et à partir de ce moment-là, tout a changé parce que Jésus avait transformé la vie de cet homme. Vos racines sont en Dieu. Il est un Dieu d’amour qui transforme les vies !

Daniel BODOLEC