La douceur

La douceur va à contre-courant de l’atmosphère qui règne dans la société : le climat dans lequel nous vivons est imprégné de violence (verbale, gestuelle, comportementale…)
La douceur n’est pas une attitude extérieure et mielleuse qui cache une méchanceté intérieure (proverbes 26/24-26) ni de la mollesse.
Le dictionnaire dit : « Qualité de ce qui a une saveur agréable ou qui produit une sensation agréable. Désigne aussi la qualité de ce qui est malléable, qui ne casse pas ».

Examinons le passage de Matthieu 21:5-9 : 

5. Dites à la fille de Sion : « Voici ton roi qui vient à toi, plein de douceur et monté sur un âne, sur un ânon, le petit d’une ânesse.
6. Les disciples allèrent faire ce que Jésus leur avait ordonné.
7. Ils amenèrent l’ânesse et l’ânon, mirent leurs vêtements sur eux, et Jésus s’assit dessus.
8. Une grande foule de gens étendirent leurs vêtements sur le chemin ; d’autres coupèrent des branches aux arbres et en jonchèrent la route.
9. Ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus criaient : « Hosanna au Fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna dans les lieux très hauts ! »

  • Ton roi : personnage impressionnant ;
  • Vient à toi : voici que ce personnage important s’approche de nous ! Que nous veut-il ? Quelles sont ses intentions ? Pourquoi nous ?
  • Plein de douceur et monté sur un âne : subitement, tout va mieux. Nous voilà rassurés. Jésus vient à nous plein de douceur.
  • Sa merveilleuse douceur n’empêche pas qu’il est le roi, ayant un pouvoir infini ;
  • Sa douceur nous rassure, nous attire, nous sauve, nous transforme en la même image.

Le croyant né de nouveau produit la même douceur que celle de Jésus.

  • La douceur du cœur :
  • « […], car je suis doux et humble de cœur (Matthieu 11/29) ».

  • La douceur dans les propos qui sortent de notre bouche :
  • « Une réponse douce calme la fureur (Proverbe 15/1) ».

  • La douceur lorsque nous écoutons la Parole de Dieu (Jacques 1/21)
  • La douceur face aux incroyants (1 Pierre 3/15).

À notre tour, soyons doux et humbles de cœur !

Jean-Marc TCHERKECHIAN

 

0 commentaires

Sur le même thème :

L’ascension

L’ascension

Dans la théologie évangélique, l’Ascension de Jésus-Christ est un événement crucial…

Dieu aux abonnés absents ?

Dieu aux abonnés absents ?

Si nous sommes attentifs à ce qui se passe dans le monde, les mauvaises nouvelles continuent de se bousculer…

Pin It on Pinterest