Paul, une vie changée par Jésus-Christ

12-04-2023-Message-Evandis-Paul-vie-changée-JC-Light

Paul, une vie changée par Jésus-Christ

1 « Mes frères et mes pères, dit-il, écoutez, je vous prie, ce que j’ai à vous dire pour ma défense.
2 Lorsqu’ils l’entendirent parler en araméen, le calme se fit plus grand encore. Paul reprit :
3 Je suis Juif. Je suis né à Tarse en Cilicie, mais j’ai été élevé ici à Jérusalem. C’est Gamaliel qui fut mon maître ; il m’a enseigné avec une grande exactitude la Loi de nos ancêtres, et j’étais un partisan farouche de la cause de Dieu, comme vous l’êtes tous aujourd’hui.
4 J’ai combattu à mort ce qu’on appelle la Voie, en faisant enchaîner et jeter en prison des hommes et des femmes.
5 Le grand-prêtre et tout le Conseil des responsables du peuple peuvent témoigner que je dis vrai. Car c’est d’eux, précisément, que j’avais reçu des lettres de recommandation pour nos frères. Je suis alors parti pour Damas, bien résolu à faire enchaîner et à ramener à Jérusalem, afin de faire punir tous les adhérents de cette Voie que je trouverais là-bas.
6 Comme j’étais en chemin et que j’approchais de Damas, tout à coup, vers midi, une vive lumière a resplendi du ciel et m’a enveloppé.
7 Je suis tombé à terre et j’ai entendu une voix qui me demandait : “Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ?” Je me suis écrié :
8 “Qui es-tu Seigneur ?” Alors la voix m’a dit : “Je suis, moi, Jésus de Nazareth, que tu persécutes.”
9 Ceux qui étaient avec moi ont bien vu la lumière, mais n’ont pas compris celui qui me parlait.
10 J’ai demandé : “Que dois-je donc faire, Seigneur ?” Et le Seigneur m’a dit : “Relève-toi, va à Damas, et là, on te dira tout ce que tu devras faire !”
11, Mais je n’y voyais plus : l’éclat de cette lumière m’avait aveuglé. Alors mes compagnons m’ont pris par la main pour me conduire, et c’est ainsi que je suis arrivé à Damas.
12 Il y avait là un certain Ananias, un homme pieux, qui observait fidèlement la Loi. Il était estimé de tous les Juifs de la ville.
13 Il est venu me trouver, s’est tenu près de moi et m’a dit : “Saul, mon frère, recouvre la vue !” À l’instant même, je vis de nouveau et je l’ai vu.
14 Alors il m’a dit : “Le Dieu de nos ancêtres t’a choisi d’avance pour te faire connaître sa volonté, pour que tu voies le Juste et que tu entendes sa voix,
15, car tu seras son témoin devant tous les hommes pour leur annoncer tout ce que tu as vu et entendu.
16 Et maintenant, pourquoi tarder ? Lève-toi, fais-toi baptiser et sois lavé de tes péchés en te confiant dans le Seigneur.” »  Actes 22:1 à 6

Paul raconte lui-même comment il est venu à la foi. Qui était Paul ? Un pharisien en Israël.

C’était un juif, convaincu que sa religion était la vérité absolue. Jésus était pour lui un agitateur qui avait été mis à mort trois ans auparavant ; les disciples de Jésus étaient pour lui des gens qui essayaient de tromper le peuple en disant que Jésus était ressuscité, qu’ils l’avaient vu !
Il s’investit alors dans une tâche urgente : faire disparaître de tels menteurs, anéantir cette fausse religion, faire disparaître le souvenir de Jésus. Que se passa-t-il ? Paul voit et entend Jésus. Un dialogue s’ensuit :

« Qui es-tu Seigneur ? Je suis Jésus que tu persécutes ».

Jésus est vivant, et non mort, il est bien envoyé de Dieu.

Tout bascule, tout change pour Paul. Les disciples ont raison et Paul a tort. Ce Jésus est bien le Messie ; et là, du cœur de cet homme jaillit un cri :

« Que dois-je faire ? »

Paul, à l’âge de trente-cinq ans, reçoit la foi. Sans se soucier du qu’en-dira-t-on, il entre dans une vie nouvelle.

Avoir la foi, c’est changer de vie. Paul a cru en Jésus, sa vie a été transformée, sa foi est devenue éclatante. Lorsque Jean-Baptiste annonçait la venue de Jésus, que disait-il ?

« Repentez-vous, changez de vie, car le royaume de Dieu est proche ».

Deux choses sont indissociables : avoir la foi, et changer de vie. Sans le savoir, tous ceux qui fuient Dieu tournent en rond et, au dernier jour, se retrouveront éperdus devant le Dieu qu’ils auront voulu fuir toute leur vie.

Même si vous êtes chrétiens et que votre vie ne change pas vraiment, c’est que vous n’avez pas placé totalement votre foi en Jésus comme l’a fait Paul. Il n’est pas trop tard, venez, ayez la foi en Jésus et le changement continuera dans votre vie.

0 commentaires

Sur le même thème :

La joie véritable 2/2

La joie véritable 2/2

J’ose affirmer ici que Jésus fût dans le monde d’hier et d’aujourd’hui le véritable « semeur de joie ».

Pin It on Pinterest