En ces premiers jours de 2018, ce sont ces deux concepts que je veux mettre en avant comme marqueurs pour cette nouvelle année.
La Parole de Dieu associe l’avenir et l’espérance dans quatre versets.

En les étudiants, nous pouvons identifier trois points particuliers :

1. Une condition :

« Connais la sagesse pour ton âme ; si tu la trouves, il y a un avenir, et ton espérance ne sera pas retranchée. » Proverbes 24/14
Connaître la sagesse pour son âme, dans le contexte de la foi chrétienne, cela nous parle de la personne de Jésus. Il est la sagesse même !
La condition pour vivre un avenir spirituel et temporel béni, c’est de connaître Jésus comme sauveur et Seigneur de notre vie.
« Et Jésus croissait en sagesse, en stature et en grâce, devant Dieu et devant les hommes. » Luc 2/52
« Or, c’est par lui que vous êtes en Christ-Jésus qui, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, et aussi justice, sanctification et rédemption… » 1 Cor 1/30

2. Une certitude :

« Car il y a un avenir, et ton espérance ne sera pas retranchée. » Proverbes 23/18
« Il y a de l’espérance pour ton avenir. » Jérémie 31/17
Celui qui connaît réellement Jésus comme sauveur et Seigneur de sa vie n’a plus la même approche de l’avenir. Il sait que, quoi qu’il arrive, il est entré dans une autre dimension où son avenir et son espérance reposent sur Dieu lui-même. La foi en Jésus-Christ nous donne accès à cette position spirituelle nouvelle : nous sommes en Christ et cela change tout.

3. Une assurance :

« Je connais, moi, les desseins que je forme à votre sujet — oracle de l’Éternel —, desseins de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir fait d’espérance. » Jérémie 29/11
Voici la meilleure assurance au monde ! Dieu lui-même nous donne un avenir fait d’espérance. Dans la foi, confessons cette réalité spirituelle pour l’année qui commence.
Au nom de l’équipe et du CA d’Evandis, je vous souhaite une année riche en bénédictions.
Laurent GUILLET