Son cœur ne fut point tout entier

Son cœur ne fut point tout entier
« Et Salomon fit ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, et il ne suivit point pleinement l’Eternel, comme David, son père. » 1 Rois 11:6

Lecture complète : 1 Rois 11:1-8

Je m’adresse ici à ceux qui marchent avec Dieu depuis longtemps : trente, quarante, cinquante ans et plus.

Nous prions souvent pour les jeunes, les nouveaux, à cause des tentations qu’ils peuvent rencontrer. Et il le faut. La conversion véritable à Jésus-Christ, la vie de l’Esprit, l’Église, nous donnent au début beaucoup de zèle.

La Parole nous montre que c’est aussi avec la vieillesse que s’installent, comme ici, les maladies du cœur.Le cœur n’est plus entier, il marche à moitié.

Salomon n’est pas resté à cent pour cent pour Dieu comme David son père (verset 4).

Pourtant, il avait bien commencé, dans l’obéissance, la sagesse. Il a construit un magnifique temple, Dieu est avec lui. Mais, avec l’âge, une certaine faiblesse s’est installée et il s’est laissé entraîné par l’amour des femmes étrangères et l’idolâtrie.

Paul a dit :

« J’ai achevé la course et gardé la foi ».

Nous qui connaissons le Seigneur, veillons, d’autant plus que notre propre cœur peut nous tromper.

Restons à cent pour cent entiers pour Jésus-Christ ! C’est à ce prix que la couronne nous est réservée.

0 commentaires

Sur le même thème :

A chacun son dû !

A chacun son dû !

A chacun son dû ! Que devons-nous rendre à Dieu ? Lui qui, sans arrière–pensée, sans égoïsme, sans intérêt, sans calcul, uniquement par amour et grâce, a débloqué notre situation perdue et sauvé notre âme de l’enfer, faisant don de Jésus, son Fils unique à la croix !

Quatre questions et quatre réponses

Quatre questions et quatre réponses

Quel est l’être humain qui n’a jamais posé de questions ? À tout âge, dans tous les domaines, notre nature curieuse nous pousse à interroger et à attendre des réponses.

Dieu connaît toutes choses

Dieu connaît toutes choses

Nous n’avons pas toujours l’explication des épreuves que nous traversons, sa connaissance nous échappe, bien des pourquoi restent sans réponse ! Quelle consolation de savoir que Dieu, lui, connaît toutes choses, il a ses méthodes parfois inattendues pour nous le rappeler.

Pin It on Pinterest