Lecture : Matthieu 19/16-26

« Que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ? « 

En novembre 1883, une nouvelle éclatait comme un coup de tonnerre : un bateau à vapeur transportant des voyageurs et des touristes sur le lac Léman, avait été abordé par le flanc et avait sombré immédiatement. Beaucoup de passagers furent noyés.

Une liste de survivants fut dressée par la Compagnie de navigation. Toute distinction avait disparu. On ne se demandait pas : est-il Français ? Suisse ? Anglais ? Italien ? Pauvre ? Riche ? Religieux ou non ? On se demandait seulement :

est-il sauvé ? Voilà la question la plus importante.

Et toi, ami, es-tu sauvé ? Non pas d’un désastre terrestre mais d’un désastre éternel. Ton nom est-il écrit dans le livre de vie ? C’est-à-dire sur la liste des survivants du naufrage de l’humanité.

C’est sur cette terre, maintenant, qu’il te faut être sauvé, pardonné de tes péchés, la mort te lancera dans l’éternité et il n’y a pas de place dans le ciel pour les pécheurs qui seront alors plongés dans les ténèbres et le désespoir éternel.

Voilà pourquoi la question la plus importante est : Suis-je sauvé ? Ami, viens à Jésus, son nom signifie Sauveur… car c’est lui que Dieu a donné au monde entier comme Rédempteur, c’est lui qui pardonne et sauve.

Viens alors sans plus tarder, il t’attend, il t’aime.

† Jules DEPIERE