Je veux pouvoir me projeter dans mon avenir

Lecture : Actes 16/31 ; Jean 14/2-3 ; Tite 1/1-2

Votre avenir commence dans une seconde et se poursuivra… la Bible dit… éternellement. Mais même l’avenir terrestre, lointain pour les plus jeunes d’entre nous, va se rapprochant inexorablement jusqu’à s’actualiser dans le présent. « Le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru », mais, dit la Bible, la mort aussi. Elle est plus près de nous que lorsque nous sommes nés.
Or, pour bien vivre son présent, il faut aussi avoir des projets d’avenir qui ne soient ni fades, ni insipides, ni effrayants. « Une vie sans but est une vie ratée » a écrit quelqu’un. C’est déjà vrai sur le plan profane. Il y a tant de jeunes qui sont, hélas, blasés, sans motivations, sans objectifs précis. Comment leur présent peut-il être épanoui ?

Pensez à Esaü qui, n’ayant pas su se projeter dans un avenir prometteur et béni s’est laissé submerger par la friandise d’un instant. Comprenez ma pensée sans que j’entre dans les détails, et vous toucherez du doigt des quantités d’échecs que les humains connaissent. Soyez motivés, engagez-vous, faites des projets d’avenir, et votre présent sera productif.
Mais il y a aussi l’avenir éternel. Jésus va dire à ses disciples :

« Je serai avec vous jusqu’à la fin. »

Si vous n’avez pas reçu Jésus dans votre cœur, votre avenir éternel est très compromis. La Bible vous dit alors :

« Crois au Seigneur Jésus (aujourd’hui), et tu seras sauvé (éternellement). »

N’est-ce pas réconfortant de croire en cet avenir à propos duquel Jésus disait à ses disciples :

« Je vais vous préparer une place afin que là où je suis vous y soyez aussi » ?

Cette promesse, valable pour chacun, si vous voulez vous l’approprier en donnant votre vie au Seigneur Jésus, vous permettra de vivre un présent pas forcément exempt de difficultés, mais empreint d’espérance et de confiance.

Paul MOREAU

0 commentaires

Sur le même thème :

Le nom de Dieu est magnifique

Le nom de Dieu est magnifique

« Dans la Bible, le nom est tenu pour constitutif de la personnalité. Cela revient à dire que notre Dieu est magnifique. Quand Manoach dit à l’Ange de l’Éternel : »Quel est ton nom ? », l’Ange lui répondit : « II est merveilleux ». Les contemporains de Jésus, témoins de ses œuvres, disaient : « II fait tout à merveille ».

À cause de Jésus

À cause de Jésus

« Pour Thomas et pour chacun de nous, le sacrifice sanglant de Jésus est devant Dieu.Seul Jésus plaide la cause de notre âme. Devant le trône, il se tient debout. Mon nom est inscrit sur ses mains (Ésaïe 49/16). Éternellement, il vit dans les cieux, intercédant pour moi. Son amour rédempteur, son sang précieux, plaident pour moi.

Pin It on Pinterest