Je puis tout par celui qui me fortifie

« Je puis tout par celui qui me fortifie. » Philippiens 4:13

Quand l’apôtre Paul écrit ces mots, il n’est pas au sommet de sa renommée ; bien au contraire, il est en prison à Rome. « Je puis tout… » Est-ce de l’orgueil de sa part ?

Loin de là ! Car il précise bien « Par celui qui me fortifie », par Jésus, celui qui a tout pouvoir dans le ciel et sur la terre.

Quand Paul parle de lui-même, il emploie des mots comme « faiblesse », « limitation », « absence de capacités »… La foi nous permet de discerner notre totale incapacité et en même temps l’infinie puissance de Jésus.

La Bible nous invite à porter les regards sur Jésus, le chef et le rémunérateur de la foi. Il dit dans l’Évangile :

« Ne dites-vous pas qu’il y a encore quatre mois jusqu’à la fin de la moisson ? Voici, je vous le dis, levez les yeux et regarder les champs qui déjà blanchissent pour la moisson (Jean 4:35) ».

Tant de personnes ne sont pas sauvées ! Quelle tâche immense ! Si nous regardons à nos capacités, nous pouvons nous décourager. Mais si nous regardons à Christ, alors tout devient possible !

Il en est de même des épreuves et des difficultés que nous pouvons rencontrer chaque jour. Quand nous regardons à nous-mêmes, nous sommes sans force. Mais, comme Paul, proclamons par la foi :

« Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés (Romains 8:37) ».

Le secret de la victoire, c’est de laisser Jésus entrer dans notre quotidien, de s’abandonner entre ses mains et de le laisser tout diriger.

Si Paul n’avait pas peur de proclamer la victoire, il n’oubliait jamais de préciser : « Par Jésus », sachant que la victoire n’est pas seulement d’obtenir la guérison ou la bénédiction, mais surtout de garder la foi en toutes circonstances.

« Avec Dieu, nous ferons des exploits ! »

0 commentaires

Sur le même thème :

Ce n’est pas par des oeuvres…

Ce n’est pas par des oeuvres…

La Parole de Dieu plus sûre que l’eau, ne te demande pas de te fier à tes sentiments mais de te laisser porter par elle et c’est ce qui te conduira vers la paix de Dieu

A chacun son dû !

A chacun son dû !

A chacun son dû ! Que devons-nous rendre à Dieu ? Lui qui, sans arrière–pensée, sans égoïsme, sans intérêt, sans calcul, uniquement par amour et grâce, a débloqué notre situation perdue et sauvé notre âme de l’enfer, faisant don de Jésus, son Fils unique à la croix !

Quatre questions et quatre réponses

Quatre questions et quatre réponses

Quel est l’être humain qui n’a jamais posé de questions ? À tout âge, dans tous les domaines, notre nature curieuse nous pousse à interroger et à attendre des réponses.

Pin It on Pinterest