Après l’avoir tenté de toutes ces manières

Après l’avoir tenté de toutes ces manières

Lecture : Luc 4/13
Jésus a été tenté, comme nous, en toutes choses (Héb. 4/15). Personne n’est à l’abri. La prétention est dangereuse. Il existe des moments « favorables » pendant lesquels nous sommes fragilisés. Le diable, appelé aussi le Tentateur en est l’auteur, mais il n’en est pas la seule source. Soyons responsables ! Notre propre convoitise peut aussi être une source de tentation

« chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise (Jacques 1/14) ».

Styles différents, mais le but est toujours le même : la chute ! Déchoir de notre foi

« afin que vous ne tombiez pas dans la tentation (Mathieu. 26/41)».

Aux nouveaux convertis affligés et persécutés de Thessalonique, Paul dit :

« J’envoyai quelqu’un pour m’informer de votre foi, dans la crainte que le tentateur ne vous ait tentés, et que nous n’ayons travaillé en vain (1 Thess. 3/5) ».

On peut aussi être tenté par le péché comme Joseph avec la femme de Potiphar (Gen. 39/7). Cette forme de tension est malheureusement bien connue. A ce sujet, Paul écrit aux couples chrétiens de se mettre en garde :

« Ne vous privez point l’un de l’autre, si ce n’est d’un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière ; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente en raison de votre manque de maîtrise (1 Cor. 7/5) ».

Soyons vigilants face à certaines situations ambiguës.

On peut également être tenté sur le plan matériel, par le désir de s’enrichir. L’amour de l’argent nous concerne tous ! Ceux qui cèdent tombent alors dans la tentation, dit l’apôtre Paul (1 Tim. 6/9). Les choses terrestres prennent le pas sur les choses d’en-haut. Primons les choses d’en-haut. On peut être tenté par l’orgueil. Au sujet du nouveau converti, Paul ne veut pas qu’il assume une charge d’ancien

« de peur qu’enflé d’orgueil, il ne tombe sous le jugement du diable (1 Tim. 3/6) ».

Conservons les « garde-fous » de l’Écriture et de la communion avec Dieu.

On peut être tenté dans le domaine spirituel au travers de la falsification des Écritures, en en tordant le sens pour satisfaire les désirs de notre nature. Pour tenter Jésus, le diable a bien utilisé la Bible « …car il est écrit…, (Mat. 4/6) ». Seulement, il ne la connaissait pas mieux que le Maître. C’est pourquoi il n’a pas gagné. Que la Parole de Christ habite abondamment en nous. La meilleure arme contre la tentation reste celle de Jésus : la prière

« Ne nous induis pas en tentation, (Mat. 6/13) ».

Loïc COLINET

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evandis Gospel TV

Découvrir

COMMENTAIRES RECENTS

ABONNEZ-VOUS

Faire un don

Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66% des sommes versées dans la limite de 20% de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don par Paypal, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don
tristique Phasellus Curabitur non leo Aliquam venenatis dolor felis et, eleifend eget