Questions sur la Bible – 5

Questions sur la Bible - 5

Je vous propose de continuer notre réflexion sur la Bible, les questions que nous pouvons nous poser à son égard. Aujourd’hui, la question est la suivante :

 » Comment la Bible a-t-elle été rédigée ? « 

Vous avez peut-être votre idée à ce sujet ? Certains peuvent penser ou imaginer qu’elle est tombée du ciel tout simplement, étant le livre de Dieu… D’autres peuvent penser que Dieu lui-même a écrit ce livre et nous l’a porté ainsi sur les ailes d’un ange. D’autres, plus terre à terre, peuvent également imaginer ou croire que c’est une compilation de textes disparates et hétéroclites, accumulés au cours des siècles et on a essayé tant bien que mal de tout mettre entre deux couvertures…

C’est vrai que la Bible est un recueil de divers textes compilés et écrits sur une période de plus de 1600 ans. Je pense qu’il est utile de comprendre le processus de l’inspiration biblique et pour cela je vous lis ces quelques paroles de la Bible :

 » Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour redresser, pour éduquer dans la justice.  » (2 Timothée 3/16)

 » Toute Écriture est inspirée de Dieu.  » Il est donc question ici d’inspiration. Qu’est-ce que cela signifie ? La Bible, il faut le comprendre, est une Parole divine au travers d’une parole humaine — à l’image de Jésus-Christ, qui est à la fois Dieu et homme. Nous sommes ici confrontés à un phénomène ou à un concept d’une dimension tout à fait surnaturelle, surprenante. Pour nous, Jésus, Dieu et homme, est-ce possible ? La foi chrétienne nous enseigne qu’il en est ainsi. À la même image on pourrait dire, que Lui qui est la Parole vivante de Dieu, a été fait homme. Il a utilisé la parole humaine pour communiquer avec les hommes de son temps. La Bible, ce livre extraordinaire, c’est la Parole de Dieu au travers d’une parole humaine, qui a été ensuite mise par écrit pour que nous la possédions aujourd’hui.

Dans la Bible, il y a des indications intéressantes sur le processus de l’inspiration, qui sont là pour répondre à notre curiosité. David par exemple, le roi qui a tant rédigé, tant écrit, qui était poète — les Psaumes sont le plus souvent signés de David, ces chants poétiques remarquables de l’Ancien Testament — il est dit de lui qu’il a écrit, animé par l’Esprit Saint. Le Saint-Esprit était là auprès de lui, en lui, pour lui communiquer certaines pensées qui sont vraiment tout à fait exceptionnelles. Nous l’avons considéré il y a quelque temps avec la dimension prophétique de la Bible.

D’autres textes, cette fois dans le Nouveau Testament nous disent que

 » c’est poussé par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.  » (2 Pierre 1/21)

Ailleurs, il nous est dit que les prophètes de l’Ancien Testament ont fait de ce salut qui est en Jésus-Christ, l’objet de leurs recherches et de leurs investigations. Et puis, l’Évangile de Luc nous dit comment Luc a fait un travail que nous pourrions qualifier d’historien, quand il dit qu’il a fait des recherches exactes sur toutes ces choses avant de les rédiger. Et les choses en question c’est la vie, le ministère de Jésus, sa mort sur la croix, sa résurrection (après que l’on ait mis son corps mort au tombeau.) Donc, on voit parfaitement ici, ce qu’on pourrait appeler une interaction entre Dieu et les hommes.

Chers amis, si vous ne connaissez pas la Bible, si vous ne possédez pas ce livre, alors je vous invite instamment, ardemment, à nous écrire pour vous le procurer. Ainsi, vous pourrez découvrir la Parole de Dieu au travers de la Parole des hommes.

Autre question qui peut se poser à nous lorsque nous nous demandons comment la Bible a été rédigée ?

Dans le processus de l’inspiration, Dieu ne fait pas des hommes qui emploient des machines à écrire… Nous pouvons affirmer que Dieu a respecté la personnalité de ces personnes, leur intelligence, leur raisonnement, leur capacité de réflexion, en un mot nous pouvons dire qu’ils n’ont pas été passifs, mais actifs. Ce sont des auteurs inspirés de Dieu et non pas des automates, secrétaires de la dictée divine. Il nous faut ici dire et réaffirmer que Dieu ne s’impose jamais. Il propose, il nous tend la main.

Dans ce que Jésus a proclamé, annoncé tout au long de son ministère terrestre, il n’en a pas été autrement. Il est venu, lui le Christ, le sauveur des hommes, avec amour, proposer un autre chemin, une autre voie, mais il ne s’est jamais imposé à quiconque.

Toutes les fois où le christianisme s’est engagé dans cette voie d’imposer sa foi, ses croyances aux autres, il s’est fourvoyé. Dieu ne s’impose jamais, il propose.

L’inspiration divine de la Bible, n’est donc pas la négation de la raison humaine, mais il y a interaction. Si vous lisez la Bible, vous pouvez réfléchir à ce que vous lisez, vous pouvez poser des questions, chercher à trouver toutes les réponses et vous les trouverez.

La Bible ne se contredit pas, même si des passages nous semblent obscurs, contradictoires dans son contexte, nous arrivons toujours à trouver l’explication. Le résultat de tout cela, de cette inspiration divine, c’est que l’Écriture elle-même est inspirée. Pas seulement la pensée des auteurs, elle est digne de foi, de confiance et c’est remarquable : Dieu ne cache pas au travers de l’écrit sacré de la Bible, les torts, les travers, les défauts, les échecs, les faillites de ceux mêmes qui nous rédigeaient la Bible. Il n’y a pas là de choses cachées, qui ne seraient pas montrées telles qu’elles sont, c’est la lumière, la vérité.
Le roi David a écrit des pages sublimes. Il a prophétisé des choses extraordinaires concernant la venue de Jésus, le Christ, notre sauveur. Mais David a aussi commis de grandes fautes, de grands péchés selon les dires même de la Bible, et nous le voyons brisé, humilié, contrit et revenir à Dieu malgré tout, car Dieu est un Dieu qui pardonne, qui fait grâce.

Ainsi donc, la Bible est à la fois divine et humaine, à l’image de Jésus, notre Seigneur. On disait de Lui,

 » jamais homme n’a parlé comme cet homme. « 

Pour terminer, je vous pose cette question à nouveau :  » Avez-vous déjà lu la Bible ? «  C’est un formidable voyage dans le temps lorsque nous lisons la Bible : choc culturel garanti, mais avec un effort, il y a un résultat.

Pour terminer, je vous lis ces quelques mots de l’apôtre Paul, qui pouvait dire ceci :

 » C’est pourquoi nous rendons continuellement grâces à Dieu de ce qu’en recevant la Parole de Dieu, que nous vous avons fait entendre, vous l’avez reçue, non comme la parole des hommes, mais, comme ce qu’elle est vraiment, comme la Parole de Dieu qui agit en vous qui croyez. «  (1 Thessaloniciens 2/13)

Laurent GUILLET


Merci de partager ce message avec vos amis chrétiens !
Retrouver les messages Evandis chaque semaine sur notre site : le message de la semaine

0 commentaires

Sur le même thème :

À chaque jour suffit sa peine !

À chaque jour suffit sa peine !

« A chaque jour suffit sa peine ! » Voilà une expression qui est bien connue de nous tous et souvent employée.

Que ton Nom soit sanctifié

Que ton Nom soit sanctifié

Nous trouvons cette parole dans la prière de Jésus, le Notre Père, certainement l’une des prières les plus connues au monde.

Pin It on Pinterest