Sélectionner une page

CVA 234 : C’est mon corps j’en fais ce que je veux

Lecture : 1 Cor. 6 : 12-20.
Faut-il que la sexualité ait de la puissance et de la force pour que des rois aient abdiqué, des Présidents ont été déchus et des hommes célèbres aient compromis leur carrière ?
À cause de cela des leaders dans le monde religieux sont tombés. Des pasteurs ont abandonné leur ministère.
Le roi David devint un meurtrier, parce que ce désir avait triomphé de lui et amené à prendre la femme d’un de ses soldats. Que de drames, que de mauvaises consciences !

Voici une lettre fictive :
Chère Maman,
Oui, certaines choses dont tu as entendu parler sur cette ville sont certainement vraies. En fait, on raconte que la raison principale pour laquelle les gens viennent ici, c’est le sexe. L’immoralité sexuelle est plus répandue que tu ne l’imagineras jamais. Par la grâce de Dieu, je suis resté chaste, mais je suis bombardé de tentations.
Il y a ici une place où 1000 prostituées se retrouvent, et les hommes s’assemblent là quotidiennement.
Il y a aussi des hommes qui se prostituent, puisque l’homosexualité est considérée par plusieurs comme une vertu. Pour la plupart ici c’est un véritable culte. Je suis d’accord quand tu déclares que ça doit être dur de vivre en tant que chrétien dans une telle situation. Pourtant, je t’assure qu’il y a vraiment ici des chrétiens qui demeurent pures et fidèles au Seigneur en dépit de cet environnement de folie collective, et je promets que par la grâce de Dieu je vais adopter la même attitude.
affectueuses pensées
Ton fils

A votre avis, d’où cette lettre a-t-elle été écrite ? New York, San Francisco, Amsterdam, Bangkok? Une des villes connues pour sa perversion…
Cette lettre, qui est une invention, aurait pu être écrite de Corinthe au premier siècle. Il y avait dans cette ville, un temple dédié à Aphrodite.
Au sommet de la montagne, surplombant la grande cité de Corinthe, se trouvait le temple d’Aphrodite la déesse de l’amour et de la beauté.
Dans ce temple, plus de 1000 prostituées recevaient en permanence ceux qui étaient à la recherche du plaisir.
» A cause d’elles, la ville était très peuplée et s’enrichissait considérablement car les patrons des bateaux s’y ruinaient facilement, d’où le célèbre proverbe : Vivre à la corinthienne. »

Cette épître de Paul aux corinthiens est très importante car elle nous donne une image tellement exacte des problèmes de notre monde moderne.
La raison en est que Corinthe est le reflet de notre monde actuel. C’était une ville de bord de mer, la capitale du plaisir de l’Empire Romain.

Nous citerons, pour bien comprendre l’influence que subissait l’église de Corinthe, 1 Cor. 5 : 1

« On entend dire généralement qu’il y a parmi vous de l’impudicité, et une impudicité telle qu’elle ne se rencontre pas même chez les païens; c’est au point que l’un de vous a la femme de son père. » Version Segond
« On entend dire partout que, chez vous, certains ont une vie immorale. Et leur façon de vivre est si mauvaise qu’on ne la trouve même pas chez ceux qui ne connaissent pas Dieu! Il paraît que l’un de vous a pris la femme de son père! » Version Parole de Vie

Ce qui est sans doute le plus sérieux dans cette affaire, c’est l’étonnement de Paul devant l’attitude des chrétiens de Corinthe :

» Et vous êtes enflés d’orgueil! Et vous n’avez pas été plutôt dans l’affliction, afin que celui qui a commis cet acte fût ôté du milieu de vous! » 1 Cor. 5 : 2

I – Pourquoi se comportaient-ils ainsi ?

1 –Nous avons toujours des raisons sur lesquelles nous nous appuyons pour faire ce que nous faisons :

a / – Quelques fois les motifs et les raisonnements que nous avons sont valables et spirituels, mais quelques fois ils ne le sont pas !
b / – Quand dans 1 Cor. 5 : 1, Paul parle de vie sexuelle immorale, le terme qu’il emploie implique un large éventail de péchés sexuels. Il s’agit du mot grec, pornéia !
C’est ce même mot qui est employé dans Mat. 5 : 32 et 1 Cor. 5 : 11

» Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d’infidélité… »
» Maintenant, ce que je vous ai écrit, c’est de ne pas avoir des relations avec quelqu’un qui, se nommant frère, est impudique, »
c / – Les corinthiens avaient des raisons, qui à leurs yeux étaient valables, pour faire ce qu’ils faisaient ! Pour eux, leurs raisonnements étaient tout à fait valables ! Mais ils ne l’étaient pas !
d / – Quels étaient donc ces raisons ?
Paul leur énumère les paroles qui leur ont servi de base pour agir comme ils agissaient :

« Tout m’est permis, mais tout n’est pas utile; tout m’est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit.
» Les aliments sont pour le ventre, et le ventre pour les aliments; et Dieu détruira l’un comme les autres. Mais le corps n’est pas pour l’impudicité (Pornéia). Il est pour le Seigneur, et le Seigneur pour le corps. » 1 Cor. 6 : 12
e / – La traduction Parole de Vie propose ce texte :

« Certains disent: «Tout m’est permis.» Oui, mais tout n’est pas bon pour vous. «Tout m’est permis», c’est vrai, mais je ne veux pas être esclave de quelque chose. »
« Vous dites aussi: «La nourriture est pour le ventre, et le ventre est pour la nourriture.» Oui, mais Dieu détruira la nourriture et le ventre. D’autre part, on ne peut pas faire n’importe quoi avec son corps. Le corps est pour le Seigneur, et le Seigneur est pour le corps. »
f / – Des traductions récentes supposent que les corinthiens citaient les paroles de Paul, qui disait : « Tout m’est permis… » Ce à quoi Paul écrit : « Oui, c’est vrai, tout m’est permis, mais… »

2 – Première raison : » Tout m’est permis. » La liberté chrétienne était l’une des raisons de l’immoralité sexuelle qui régnait parmi eux :

a / – Maintes fois Paul leur avait prêché qu’en Christ, nous ne sommes plus sous la loi.

« Mais maintenant, nous avons été dégagés de la loi, étant morts à cette loi sous laquelle nous étions retenus, de sorte que nous servons dans un esprit nouveau, et non selon la lettre qui a vieilli. » Rom. 7 : 6

b / – Les corinthiens ont saisi ce message de tout leur cœur, et ils ont été tellement libérés, qu’ils se sont retrouvés prisonniers du péché à nouveau !

c / – Paul n’annule pas son enseignement, il ne revient pas sur ce qu’il leur a enseigné concernant la liberté chrétienne. Car c’est vrai que nous avons été libérés et la liberté est un sujet important…

Mais il va tempérer en disant deux choses :
1. » tout n’est pas utile… »
2. » je ne veux pas être esclave de quelque chose. »

d / – Quel est son argument ? « Être affranchi de la loi ne veut pas dire donner l’autorisation de pécher. »

Si nous avons été affranchis de la loi et du péché, c’est pour pouvoir servir Dieu !
Nous étions esclaves du péché qui nous conduisait à la perdition… Ainsi j’aurais été délivré du péché qui me condamnait afin de pouvoir pécher librement !!! Quel absurdité !

e / – Aujourd’hui c’est le slogan de bien des gens :
» Tout m’est permis ! »
Un des arguments courant, est que si deux adultes consentants veulent avoir des relations sexuelles, ça ne regarde personne. Toutes sortes de relations sexuelles, tant que ce n’est pas imposé, devraient être permises.

f / – Une chose qu’ils veulent ignorer c’est que, » Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi.Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption; mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’Esprit la vie éternelle. » Gal. 6 : 7

Illustration :
Imaginez un adepte de la chute libre qui annonce à 10 000 pieds au reste de son groupe : « Cette fois-ci, je ne vais pas utiliser de parachute. Je vais faire ce qui me plait ! Je veux la liberté ! »
Vous dites, c’est absurde, personne ne ferait cela, à moins d’être dérangé…
Pourtant c’est exactement ce que nous faisons, quand nous décidons d’ignorer les normes établies par Dieu et que nous choisissons nos propres voies.

3 – Deuxième raison : « Les aliments sont pour le ventre, et le ventre pour les aliments. » La faim et la soif sexuelle sont naturelles et normales, il faut les satisfaire :

a / – C’est la nature ! « Le comportement sexuel sans distinction est tout à fait naturel et normal. »
De même que vous avez besoin de manger, vous avez besoin du sexe. De même que votre estomac a faim et que vous mangez pour satisfaire cette faim, de même quand vous avez faim sexuellement, vous êtes supposé satisfaire cette urgence sexuelle. « L’expression sexuelle fait partie de la nature humaine, il n’y a rien d’extraordinaire ! »

b / – Comme l’estomac est pour les aliments, le corps est pour le sexe…
Mais cet argument est faux. Car il est vrai que nous ne pouvons pas nous abstenir de nourriture trop longtemps sinon on meurt. Par contre, des personnes restent chastes pendant des années et même toute leur vie, et elles se portent très bien ! Il est faux de prétendre que nous avons besoin de sexe pour vivre, ou même pour être heureux !

c / – Apparemment les corinthiens semblaient dire que tout ce qui est physique est éphémère, et que cela importait peu ce que nous en faisons, que ce soit au point de vue nourriture ou sexe.

Ce qui compte, semblaient-ils dire, c’est l’être intérieur, l’âme et l’esprit. Ce que quelqu’un fait avec son corps n’a rien à voir avec sa vie intérieure !

d / – Donc à Corinthe, comme dans d’autres lieux, il y avait des gens qui se rendaient à l’église chaque dimanche et se prétendaient très spirituels, alors qu’ils étaient fréquemment impliqués dans l’immoralité sexuelle ! Ils ne voyaient pas la relation entre la pureté morale et être chrétien.

e / – Mais Paul combat cet argument : » Mais le corps n’est pas pour l’impudicité. Il est pour le Seigneur, et le Seigneur pour le corps. » V. 13
Il rejette l’idée que notre corps est temporaire : » Dieu, qui a ressuscité le Seigneur, nous ressuscitera aussi par sa puissance. » V. 14

f / – Utiliser notre corps pour l’immoralité sexuelle est un péché des plus sérieux ; 1 Cor. 6 : 15

Illustration :
En 1982, « ABC Evening News » a décrit une œuvre d’art moderne un peu particulière : Il y avait une chaise et un fusil y était fixé. Pour voir l’œuvre d’art, il fallait s’asseoir et regarder à travers le canon du fusil. Le fusil était chargé et relié à une minuterie qui devait déclencher la mise à feu à n’importe quel moment durant les 100 ans à venir ! Ce qui est étonnant c’est que les gens faisaient la queue pour s’asseoir et jeter un coup d’œil là justement par où la balle devait sortir !Ils savaient tous que le coup pouvait partir à n’importe quel moment, mais chacun pensait que le coup ne partirait pas pendant la minute qu’il resterait assis sur la chaise ! C’est pareil avec le péché !

II—Pourquoi devons-nous rester purs ?

Paul nous donne plusieurs raisons :

a / – Dieu nous a créés pour que nous ayons communion avec lui et participions à sa vie :

» Mais le corps n’est pas pour l’impudicité. Il est pour le Seigneur, et le Seigneur pour le corps. »
Si nous entrons dans une relation illicite, comment pouvons-nous marcher avec le Seigneur ?
Eph. 2 : 10 – » Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes
oeuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. »

b / – Nos corps sont des membres de Christ et Christ est la tête :

» Ne savez-vous pas que vos corps sont des membres de Christ? Prendrai-je donc les membres de Christ, pour en faire les membres d’une prostituée? Loin de là! »

c / – Notre corps appartient à Dieu :

» Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? »

d / – Nous avons été rachetés à un grand prix :

» Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. »

e / – le verbe qui est employé pour « racheter », désigne quelqu’un qui est allé sur la place du marché aux esclave et a payé le prix pour nous avoir ! C’est Jésus qui a payé le prix de notre rachat alors que nous étions vendus aux enchères pour être esclave du péché, de la mort et de la perdition!

» Sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache… » Pie. 1 : 18

» Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.
Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le
renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de
Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. » Rom. 12 : 1

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evandis Gospel TV

Découvrir

COMMENTAIRES RECENTS

ABONNEZ-VOUS

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don par Paypal, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don
Sed eleifend lectus consequat. Aenean id libero tristique