Texte Biblique : 2 Corinthiens 5/14-15

Dans d’autres traductions, on peut lire “L’amour de Christ nous submerge” (J.B.), “nous domine” (BNA), “nous contrôle et nous dompte” (NAS), “ne nous laisse pas le choix” (NEB), “nous éteint” (Darby), “nous contraint” (en grec), “nous sommes subjugués par l’amour que Christ nous a témoigné, il nous étreint, nous presse et nous pousse en avant” (Parole Vivante).   Toute la Parole de Dieu nous parle de cet amour de Christ, d’abord pour son Père (Jean 8/29 et 49 et Jean 14/31), mais également pour chacun d’entre nous (Ephésiens 5/2 et 5/29).

Ce n’est pas seulement un amour en paroles (1 Jean 3/18), pas seulement un amour qui se donne. Cet amour a pour objectif le bonheur, la prospérité, les progrès et la mise en valeur de l’être aimé (sanctifier, purifier, nourrir). Cet amour ne peut nous laisser indifférents, sans réactions : une petite fille de quatre ans tenant une poupée dans chaque main vient trouver sa maman l’air tout dépité et lui dit : Maman, j’ai beau aimer fort, fort mes poupées, jamais elles ne me montrent qu’elles m’aiment aussi ! Et pourtant, il existe des poupées parlantes !  

Voulez-vous laisser agir cet amour en vous, alors il va vous submerger, vous étreindre, vous presser d’agir et d’aimer Dieu à votre tour ainsi que votre prochain. Vous ne pourrez plus faire du sur place, ou rester à l’écart car il vous poussera en avant vers votre Père céleste et aussi vers la famille qu’il vous a donnée.

Bernard KOWALCZYK