TAG ARCHIVE
Volonté
C’est moi

C’est moi

Il arrive que, dans le respect de la volonté divine, nous connaissions des moments d’immobilisme : les vents sont contraires, l’opposition féroce, les épreuves douloureuses et les incompréhensions multiples. Parfois, la maladie ou les conflits familiaux s’en mêlent. Nous faisons tous les efforts possibles pour maintenir le « cap », mais nous n’avançons plus ou très lentement.

Voici ma mère et mes frères

Voici ma mère et mes frères

Accepter et pratiquer la volonté de Dieu nous fait entrer dans cette famille spirituelle et nous donne ainsi le droit de jouir de grands privilèges.
Quels sont les liens indestructibles qui unissent cette famille à Christ ?

Frère, sœur et mère de Jésus

Ce texte pourrait paraître choquant, Jésus risquant d’être jugé comme un fils infidèle, hautain, arrogant. En fait, il n’en est rien, Jésus ayant voulu montrer que toute relation authentique avec lui passe par l’obéissance à la volonté de Dieu. Comment pourrait-on comprendre cette triple expression ?   Frère de Jésus : Lors de son arrestation et de sa crucifixion, Jésus fut entouré de « faux frères ». Mais, à la Pentecôte et après, ses disciples vont défendre sa cause, sa mémoire, son œuvre.

L’obéissance de la foi

Obéir à Dieu, c’est un choix libre et personnel qui ne m’est en aucun cas imposé. Ma volonté et mon libre arbitre acceptent de faire la volonté de Dieu. C’est obéir par amour pour Dieu et vivre une relation d’amour avec Dieu.

Être tenté

Jésus a été homme « comme nous, en toutes choses, sans commettre le péché » (Hébreux 4/15). Nous vivons dans un monde de tentations, nombreuses et diverses, pour les jeunes comme les moins Jeunes. Celui qui a tenté Jésus au désert nous tentera également.

Pin It on Pinterest