La conception moderne de la mort de Jésus-Christ, c’est qu’il est mort pour nos péchés…