La solitude de la Croix

La solitude est parfois recherchée. Le plus souvent, elle est un mal terrible. Désirée, elle peut être parfois le signe annonciateur d’une dépression nerveuse. Mais aucune solitude, si terrible soit-elle, n’égale en intensité, celle qui s’exprime dans le cri de Jésus : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » Solitude absolue, privation totale d’amour. Les seules paroles qu’il entend sont inspirées par la haine, chargées d’ironie ou de stupidité. Privé de vêtements, il est nu.

Lire article