En sorte que ce n’est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu qui fait croître.Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux, et chacun recevra sa propre récompense selon son propre travail.