CVA 251 : La prière efficace

Lecture : Luc 11 : 5-13.

Illustration :

Selon un journal Allemand, en 1996 un Espagnol en voyage d’affaire à Stockholm, s’est vu hériter d’environ un million de dollars. Eduardo Perez s’était arrêté dans une église Catholique pour prier. Ce jour-là il y avait des obsèques, le défunt était là dans son cercueil et Perez a signé le livre des condoléances. Il fut notifié plus tard à Perez que le défunt, Jens Svenson, propriétaire de biens immobiliers était mort sans héritiers, et qu’il avait spécifié que, “Quiconque prierait pour mon âme obtiendrait tout ce qui m’appartient.”

Bien des gens, j’en suis sûr, aimeraient avoir des surprises semblables. Devenir millionnaire à notre insu…


Est-ce que vous n’aimeriez pas être exaucés ?
Je me demande, si on faisait un sondage , si vous trouvez que vos prières sont efficaces ou pas ? 

Avez-vous du résultat dans vos prières ? Etes-vous exaucés de manière claire et satisfaisante ?

Peut-être que certains se demandent même si Dieu les écoute ! 
Ne vous êtes-vous pas demandés parfois si ce n’était pas qu’une perte de temps ? Que le ciel semble fermé à vos requêtes ? 
On est plus surpris quand nos prières sont exaucées que quand elles ne le sont pas ! On s’est habitué à cette situation et on fait avec…



Illustration :


Un missionnaire était rentré dans son pays pour un certain temps et la voiture qu’on lui a procurée avait des problèmes de démarrage. Il lui fut dit que pour démarrer il fallait la pousser. Alors il s’est mis à la pousser. Puis finalement il a trouvé une astuce. C’était d’arrêter le véhicule en haut d’une côte, puis de se laisser aller quand il voulait démarrer. Ou alors il laissait le moteur en marche quand il n’en avait pas pour longtemps. 
Deux ans après, à cause de sa santé il a dû partir et un autre missionnaire est venu le remplacer. Il fut tout heureux d’expliquer au nouveau le truc qu’il avait trouvé pour faire démarrer le véhicule. Mais pendant qu’il parlait le nouveau missionnaire avait déjà soulevé le capot du moteur et avait trouvé un câble électrique qui était déconnecté, et qui causait la panne ! Après l’avoir revissé, il a fait tourner le démarreur et le moteur s’est mis en marche !!!

Ne serait-il pas profitable d’étudier nos prières pour voir s’il n’y aurait pas un câble qui serait déconnecté ?
Pourquoi Jésus a enseigné à ses disciples comment prier ? Certainement que les croyants avaient aussi à cette époque les mêmes problèmes d’exaucement que nous !
Jésus leur a enseigné les caractéristiques de la prière efficace :

 

I-Caractéristiques de la prière efficace

1 -La prière a pour but un besoin précis :

a / – Jésus commence son enseignement avec un exemple simple de la vie de tous les jours : Un homme a un besoin et demande de l’aide à son voisin.
”Si l’un de vous a un ami, et qu’il aille le trouver au milieu de la nuit pour lui dire: Ami, prête-moi trois pains, car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n’ai rien à lui offrir…”



b / – Pour cet homme, son besoin précis c’était du pain. 
Dans la culture juive, les règles de l’hospitalité étaient clairement définies. Si vous ouvrez votre porte à un ami, il fallait absolument lui présenter quelque chose à manger !
Habituellement, les gens cuisaient juste le pain qu’il fallait pour la journée… Cet invité est arrivé par surprise, alors il sort dans la rue cherchant un voisin qui aurait du pain !



c / – Cet homme a demandé TROIS PAINS. Cette même logique doit s’appliquer à la prière. Demandons à Dieu exactement ce qu’il faut !



d / – Notre prière ne doit pas être vague : “Seigneur bénis mon oncle…”


Ex. Vous sortez pour la soirée et vous avez fait venir chez vous votre grande nièce pour s’occuper des enfants. Qu’allez-vous lui dire ? Reste avec les petits, on rentrera vers minuit… ? Et si, quand vous rentrez à minuit les enfants sont encore debout, ils n’ont pas mangé, ni fait leurs devoirs…?
Non ! Vous allez donner des consignes précises : “A 8h les enfants doivent être au lit. Tu les feras manger avant le bain. Il faut qu’ils aient fait leurs devoirs. Voilà un n° de téléphone où tu peux nous joindre si nécessaire.”



e / – Il n’y a pas un moineau qui tombe sans la volonté de votre Père. Tous les cheveux de notre tête sont comptés. Vous pouvez être précis avec Dieu !

2 – Il faut prier avec confiance :

a / – Malgré que son ami lui donne des raisons pour ne pas se déranger, il va continuer à demander car il sait qu’il finira par venir ouvrir !
”Et supposons que l’autre lui réponde de l’intérieur de la maison: Laisse-moi tranquille! La porte est déjà fermée à clé, mes enfants et moi sommes au lit ; je ne peux pas me lever pour te donner des pains. Eh bien, je vous l’affirme, même s’il ne se lève pas par amitié pour les lui donner, il se lèvera pourtant et lui donnera tout ce dont il a besoin parce que son ami insiste sans se gêner.” F.C.



b / – Il était téméraire : Il lui a fallu du courage. Dans les temps anciens, la plupart des logements ne comportait qu’une pièce. Au fond il y avait une plate-forme surélevée où tous dormaient ensemble, le mari, la femme et les enfants. Et il n’y avait pas seulement toute la famille dans cette seule pièce, il y avait parfois aussi les animaux. 



c / – Oui ! Cet homme avait une grande confiance en continuant à frapper ! Son ami devait se lever, et probablement réveiller sa femme et les enfants, et les animaux allaient s’agiter. Il fallait allumer une lampe, ouvrir la porte et donner les pains… 



d / – Cet homme avait confiance parce qu’il savait que la réputation de son voisin était en jeux. N’oubliez pas que l’hospitalité était une affaire importante et qu’il avait une position dans le village qu’il ne voulait pas ternir. Tout le monde aurait raconté comment il n’avait pas voulu se lever pour trois pains…! Il aurait perdu la face !



e / – Jésus est en train de nous dire que la personne de Dieu est digne de confiance. VOUS POUVEZ DEMANDER AVEC CONFIANCE ! Il est plein de compassion et veut nous exaucer…
”Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.” Héb. 4 : 16

3 – Il faut prier avec insistance :

a / – Si vous persistez, Dieu répondra toujours. 
”Et moi, je vous dis : Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.”



b / – Si votre requête n’est pas bonne, il répondra non !
Si ce n’est pas encore le moment, il répondra attend !
Si nous ne sommes pas droits, il répondra progresse !
Si c’est la bonne requête, le bon moment et vous êtes conforme, Dieu dit c’est bon !
La prière ce n’est pas de recevoir tout ce qu’on veut ! Mais la prière nous fait croître avec Dieu…



Illustration :


Un homme raconte que quand il était petit il a trouvé un gros cigare. Bien sûr son père lui avait interdit de fumer mais il est parti au fond du jardin et il l’a quand même allumé. Son père est arrivé et le garçon a rapidement caché le cigare derrière son dos. Dans l’espoir de distraire son père, il lui a demandé s’il pensait l’emmener à ce cirque qui arrivait le lendemain en ville ? La réponse de son père a enseigné à ce garçon une leçon sur la prière qu’il n’oubliera jamais. Son père lui dit : “Mon fils, ne me demande jamais quelque chose alors qu’en même temps tu me caches une désobéissance fumante !”



c / – Un père a trois enfants. Ils demandent continuellement des choses à leur père. Mais il y a des choses qu’ils ne demandent pas parce qu’ils connaissent leur père. Ils savent qu’il désire ce qu’il y a de meilleur pour eux.
Mais la petite de 16 mois ne connaît pas bien son papa et elle demande tout. Si le papa coupe une pomme, elle veut le couteau. Mais le papa ne va pas le lui donner car ce n’est pas pour son bien ! Si le papa prend un médicament, elle le veut… 
Le garçon qui est plus grand connaît mieux son père, et il sait qu’il y a des choses qu’il ne lui demandera pas. Mais d’autres choses oui. S’il demande de l’argent pour acheter un cadeau à maman, il sait qu’il l’aura. Ou s’il demande de s’asseoir sur ses genoux pour regarder la TV, le papa 
dira toujours oui. Mais il est en train de grandir, il a besoin de connaître mieux son père. Il arrive que parfois le papa soit obligé de dire NON !
Et puis il y a le frère aîné : Il connaît son père depuis plus longtemps. Il arrive qu’il dise à son petit frère : “Tu sais que papa ne fera pas cela !”



d / – S’il dit non, ce n’est pas parce que c’est un ogre ou un dictateur. Il a des choses meilleures à donner !
Si nous persistons dans la prière, nous aurons une réponse et progresserons. 2 Cor.12: 8


e / – La prière c’est la soumission à la volonté de Dieu et c’est la coopération avec cette volonté.
Si je suis dans une barque et je lance un crochet et j’attrape le rivage, je tire sur la corde : Est-ce que je fais venir à moi le rivage, ou est-ce moi qui vais vers le rivage ? 
Ce n’est pas Dieu qui bouge, c’est moi…

4 – Il faut prier selon le cœur de Dieu :

a / – “Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain? Ou, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d’un poisson?Ou, s’il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion?
Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent.”



b / – Jésus nous dit que le Père n’est pas semblable à ce voisin réticent et endormi. C’est un Père plein d’amour et de compassion pour ses enfants. 
”Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui?” Rom. 8 : 32 



c / – Les gens de ce temps-là étaient grandement influencés par la culture grecque. Les grecs avaient leur propre mythologie concernant la relation entre les dieux et les humains.
Ils ne se souciaient absolument pas du bien-être des humains. Ils étaient capricieux, mesquins et ignobles. Les dieux grecs préféraient tourmenter les gens pour leur propre plaisir.



d / – Jésus, lui, nous parlant de Dieu, nous dit que c’est un Père Céleste parfaitement aimant, qui n’a qu’un désir, celui de notre plus grand intérêt. 
Si vous avez des enfants, pensez à la façon dont vous subvenez à leur besoin. Pourquoi vous leur donnez ce qu’il y a de meilleur ? Parce que vous les aimez .
Il en est de même pour notre Père Céleste MAIS à un degré bien supérieur.
La prière efficace émane de la confiance que nous avons dans le caractère de Dieu.
”Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions: Abba! Père! L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ”.

Illustration :


Un Chrétien a eu un jour un rêve dans lequel il était au ciel escorté partout par un ange. 
Ils sont passés près d’un entrepôt énorme sur lequel il y avait le nom de l’homme; il a demandé à l’ange ce qu’il y avait à l’intérieur. 
L’ange a dit, “Oh vous ne devez pas regarder là dedans.” Cela a éveillé la curiosité de l’homme et il a donc insisté. Quand l’ange a ouvert la porte, il a vu que l’entrepôt était empilé du sol au plafond avec toutes sortes de bénédictions merveilleuses spirituelles et matérielles. Il a demandé à l’ange, 
”C’est quoi tout ça, et pourquoi est-ce que vous ne vouliez pas que je le voie ? ” L’ange a dit, “et bien, je pensais que ceci vous rendrait triste. Vous voyez, ce sont les bénédictions que Dieu était prêt à vous donner, mais vous 
ne les avez jamais demandées.” Vous n’avez pas parce que vous ne demandez pas.

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evandis Gospel TV

Découvrir

COMMENTAIRES RECENTS

ABONNEZ-VOUS

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don par Paypal, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don
eleifend Praesent consequat. Lorem tristique quis felis at dolor leo libero