Lecture : Phil. 2 : 5—11.
A quoi pensons-nous ? Que se passe-t-il dans le monde de notre imagination ?
Illustration :
Pour imaginer ce qui se passe dans notre cerveau, pensez à 1000 centraux téléphoniques, chacun desservant une ville comme Paris, à toute vitesse, recevant et envoyant des messages, demandes, ordres, réponses…
Et imaginez que seul Dieu peut ramener une telle complexité à la taille d’un cerveau…! Miracle !

Ce qui est extraordinaire, c’est comment la pensée contrôle la vie :

a / – » Ayez en vous les sentiments « . Grec : » Phroneo « , disposition intérieure. Façon de penser.

Pro. 23 : 7 – » Car il est comme les pensées de son âme. »
Mat. 15 : 19 – » Car c’est du coeur que viennent les mauvaises pensées »

b / – Si un homme commet un acte, en général il le pensait…

La pensée a une grande importance dans la vie
Mat. 22 : 37 – » Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu,… de toute ta pensée. »

c / – Ce ne sont pas les pensées qui aiment, elles sont un instrument que nous utilisons pour concrétiser l’amour qu’il y a en nous.

Comme un chirurgien aime le patient, ses mains sont les instruments pour manifester son amour.

d / – Notre texte nous parle de trois pensées différentes.

I – La pensée de Christ : L’humilité

« Qui, se trouvant en forme de Dieu, ne considéra pas comme une proie d’être en égalité avec Dieu. » Tr. personnelle.

a / – Nous avons tous tendance à mettre en avant nos qualités—–L’humilité n’est pas notre fort.

Illustration :
Un jour Ronald Reagan, quand il était gouverneur de Californie, avait prononcé un discours dans la ville de Mexico.
Il dira : »Quand j’ai fini de parler, je me suis assis, il n’y eu que peu d’applaudissements, j’étais embarrassé. L’orateur suivant se mit à discourir en espagnole, et moi je ne comprenais pas, MAIS à chaque phrase il était applaudi. Pour cacher mon embarras je me suis mis à taper des mains avant tout le monde et plus longtemps que tous, jusqu’à ce qu’un ambassadeur s’est penché vers moi et dit : » A votre place je ne le ferai pas. Il interprète votre discours ! »

b / – Christ était Dieu par nature :

Il était Dieu même quand il devint homme, parfaitement homme et parfaitement Dieu.
Col. 1 : 15 – » Il est l’image du Dieu invisible » V. 19 – » Car le bon plaisir du Père a été que toute plénitude habitât en lui » Crampon
Jésus était Dieu manifesté en chair.

c / – Phil. 2 : 6 – » Lequel étant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une usurpation d’être égal à Dieu. Cependant il s’est anéanti lui-même, ayant pris la forme de serviteur, fait à la ressemblance des hommes. » Crampon

Illustration :
Le prophète Jim Jones de la tragédie de Guyana, en novembre 1978, déclarait être la réincarnation de Christ.
David Koresh de la secte des Davidiens disait : « Si la Bible est vraie, alors je suis Christ. »

d / – Si vous ou moi, ou n’importe qui d’autre, se réclame d’une égalité avec Dieu et demande à être adoré, se serait de la pure usurpation…
MAIS PAS JESUS !

Illustration :
Hudson Taylor devait prendre la parole devant un important auditoire à Melbourne en Australie. Le responsable du service a introduit Hudson Taylor en des termes élogieux… Tout ce qu’il avait fait en Chine, par exemple, puis il l’a présenté comme » illustre invité… »
Quand il s’est levé pour parler, il dira : « Je ne suis que le petit serviteur d’un illustre Maître. »

e / – Nous pouvons renoncer à beaucoup de choses pour le service, MAIS JESUS A RENONCE A BEAUCOUP PLUS…

Nous n’arrivons pas à imaginer à tout ce que Jésus à renoncer pour venir sur la terre…

f / – Nous voulons tous aller au ciel, parce que c’est beau, c’est la perfection, la gloire, la sécurité, la beauté…

Combien d’entre nous, une fois que nous y serons, voudrons quitter cette gloire pour venir se faire cracher dessus ?
Quel a été le plus humble des serviteurs qui a lavé les pieds sals des disciples ? Et il s’est chargé des péchés de l »humanité !

g / – Nous venons de voir la première pensée exprimée dans ce texte. Voyons maintenant la deuxième :

II – La pensée de Dieu : L’exaltation

1 – « C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé… » V. 9

a / – Nous avons tellement peu l’habitude d’exalter les autres, que quand on le fait ça les choque…

Illustration :
Un homme accompagnait un jour un ami chez lui pour dîner et il fut impressionné de voir comment son ami arrivait chez lui. Il demandait à sa femme comment a été la journée… Il lui a dit combien elle était jolie dans sa robe. Puis après qu’ils se sont embrassés, elle a servi le dîner.
Après manger, il a complimenté sa femme pour le repas et l’a remercié…
Quand les deux amis se sont retrouvés seuls, le visiteur a demandé : « Pourquoi tu traites ta femme comme ça ? »
Il répondit : » Parce qu’elle le mérite, et ça rend notre mariage plus heureux. »
Impressionné, le visiteur décida d’adopter la même attitude. Arrivé chez lui, il embrasse sa femme et s’exclame, » Tu es magnifique, » et pour faire bonne mesure, il ajoute, » ma chérie je suis l’homme le plus heureux de la terre ! »
Sa femme étonnée éclate en sanglots !
N’y comprenant rien, l’homme dit : » Mais qu’est-ce qui ne va pas ? » En pleurant elle dit : » Quelle journée ! Notre garçon s’est battu à l’école. Le frigo est tombé en panne et toute la nourriture est perdue, et maintenant voilà que tu entres ivre à la maison ! »

b / – Il avait si peu l’habitude d’exalter sa femme…
Nous faisons si peu de compliments, que les gens sont choqués quand nous en faisons…

c / – Dieu aime bien faire des compliments… Il aime élever les gens… Il nous fait confiance.

Mat. 3 : 16 – » Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. »
17 Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: » Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection. »

d / – Jésus n’avait pas besoin de baptême… Il voulait faire plaisir…
Peut-être que le Père dit des choses semblables quand nous faisons un effort et que nous cherchons
à lui plaire…! Voici mon enfant ou ma fille bien-aimé…!

2 – Complimenter les gens ça encourage :

a / – Faire des compliments quand quelqu’un à fait bien, peut accomplir des merveilles !

Cela motive, ça pousse à continuer, ça encourage !

b / – Les louanges font toujours plus de bien que les critiques ou les jugements.

Il faut toujours faire l’éloge de ce qui est bien !
Mat. 25 : 23 – » C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître. »

c / – La pensée de Dieu c’est d’exalter… que ce soit son Fils ou nous…
Voici la troisième pensée que nous trouvons dans notre texte :

III – La pensée de l’homme : La soumission

» afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse… » V. 10

a / – Est-ce que notre disposition mentale c’est de faire ce qu’on veut ? Ou est-ce la soumission ?

Illustration :
Dans une ville, le radar a permis d’arrêter 3 personnes :
Le premier c’était le maire ; Il a payé l’amende et fait ce commentaire : « La seule façon d’éviter les amendes, c’est de ne pas rouler vite. »
Le deuxième qui fut arrêté était policier.
Et le troisième était disc-jockey dans une station de radio locale.
LUI, il est allé à sa station radio et s’est mis à publier à tous les automobilistes OÙ était le radar !

b / – Nous sommes tous coupables de faire ce qu’on veut !

Si vous roulez en sens interdit, un jour vous paierez !
Un jour tout genou fléchira… tôt ou tard !

Illustration :
Une publicité sur les filtres à air disait : » Vous pouvez me payer maintenant, ou vous me paierez plus tard… quand vous aurez cassé le moteur ! »
Hudson Taylor a dit : « Dans le monde, la plus grande mission c’est la soumission. S’il y a soumission, la mission de Dieu sera accomplie… »

c / – Luc 6 : 46 – » Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur ! et ne faites-vous pas ce que je dis? »
La soumission et l’obéissance sont des choses qui s’apprennent… Parfois avec douleur…!

d / – Rom. 12 : 2 – » Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »

Traduction Parole Vivante :
» Ne vous coulez pas simplement dans le moule de tout le monde. Ne conformez pas votre vie aux principes qui régissent le siècle présent; ne copiez pas les modes et les habitudes du jour. Laissez-vous plutôt entièrement transformer par le renouvellement de votre mentalité. Adoptez une attitude intérieure différente. Donnez à vos pensées une nouvelle orientation afin de pouvoir discerner ce que Dieu veut de vous. Ainsi, vous serez capables de reconnaître ce qui est bon à ses yeux, ce qui lui plaît et qui vous conduit à une réelle maturité. »