CVA 237 : Au nom de Jésus

Lecture : Jean 14 : 13

Voilà une promesse remarquable. Quoi que ce soit que nous demandons au Nom de Jésus, il le fera pour nous.
C’est difficile de trouver une promesse plus large.

« tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai »

1 -Mais le problème n’est peut-être pas avec la promesse, mais avec l’exigence de prier au Nom de Jésus :

a / – Disons tout de suite que d’utiliser le Nom de Jésus, ça veut dire bien plus que de simplement prononcer le Nom…

b / – C’est devenu une tradition ; Une formule que nous prononçons à la fin de la prière.

– Il nous arrive même de nous sentir mal à l’aise si quelqu’un ne dit pas, « Au Nom de Jésus »
– On se demanderait même si la personne n’a pas honte du Nom de Jésus !

c / – Quelque part, on se demande même si c’est une prière conforme, elle ne se termine pas comme on pense qu’elle devrait.

d / – Il est vrai que dans un certain sens ces suppositions sont correctes :

Une vraie prière chrétienne, est toujours faite « Au Nom de Jésus… »
Si nous faisons exprès d’écarter le Nom de Jésus, alors notre prière peut difficilement être chrétienne.

e / – Alors dans un certain sens, nos prières devraient toujours être faites au Nom de Jésus.

f / – Mais tout cela ne nous dit toujours pas ce que ça signifie de prier au Nom de Jésus…

2 – D’abord ce que ça ne signifie pas :

a / – Prier au Nom de Jésus c’est bien plus que d’ajouter une phrase à la fin de nos prières.

Si vous étudiez toutes les prières du Nouveau Testament, pas une seule ne se termine par : « Au nom de Jésus, amen ! »

b / – Pourtant ces prières étaient certainement faites selon les Paroles de Jésus. Alors ça veut dire beaucoup plus que de dire quelques mots et terminer par Amen !

c / – Alors, prier au Nom de Jésus, ce n’est pas seulement terminer sa prière avec, « Au nom de Jésus. »

d / – Pour beaucoup, quand on a dit, « Au Nom de Jésus, amen », c’est le feu vert pour attaquer le repas…

On considère le Nom de Jésus comme, « Sésame ouvre-toi ! »
Ou, comme Abracadabra ! Comme si en disant ces mots chrétiens, c’est comme si on frotte la lampe d’Aladin !!!

e / – Le Nom de Jésus n’est pas une formule magique avec laquelle on obtient TOUT ce qu’on veut !

Si vous dites : « Père Céleste, je te demande de me donner 10 million d’Euros en petites coupures dans une mallette, et je la veux demain matin devant ma porte, je te le demande au Nom de Jésus, amen ! »
Nous pouvons prier de cette façon, et même être sincère ; Mais nous comprenons tous que de prier comme ça, c’est un mauvais emploi de la prière et du Nom de Jésus !

f / – Nous voyons que si nous prions au Nom de Jésus, il y a une façon de prier… Est-ce que Jésus ferait cette prière ?

3 – L’importance des noms dans la Bible :

a / – Vous est-il arrivé de rechercher la signification de certains noms dans la Bible ?
De nos jours, il n’est pas toujours essentiel de connaître la signification des noms. Un jour, une dame me disait que sa petite fille s’appelait Cindy. Je lui ais dit que c’était américain et que c’était un diminutif de Cinderella, Cendrillon ! Elle a paru choqué. On recherche des noms parce qu’ils sonne bien à l’oreille… Mais on n’en connaît pas leur signification.

b / – Quel que soit le prénom que vous portez, il n’apporte pas forcément un message sur ce que vous êtes. Mais aux temps bibliques il n’en était pas de même !

c / – Souvent dans la Bible, les noms représentent le caractère, la personnalité, l’origine ou la destinée de certains… Jacob signifie Trompeur. Nabal veut dire, Fou. Pierre, le Roc. Qu’en est-il du Nom du Seigneur Jésus-Christ ?

Seigneur, signifie qu’il est le Maître !
Jésus, Signifie Sauveur !
Christ, signifie le Oint envoyé de Dieu !

d / – Quand vous invoquez le Seigneur Jésus-Christ, vous êtes en train de déclarez qu’il est votre Maître, votre Sauveur et qu’il est le Oint envoyé de Dieu.

4 – Les Noms représentent aussi l’autorité :

a / – Quand la police frappe à la porte des délinquants, les officiers de police disent, « Ouvrez ! Au nom de la loi ! » Pourquoi ? Parce que les policiers n’ont pas d’autorité en eux-mêmes pour obliger quelqu’un à ouvrir sa porte ! Mais quand ils frappent, « Au nom de la loi », ils se réclament de l’autorité de l’état qui est derrière eux pour les soutenir.

b / – Nous avons un exemple de ce principe quand David a affronté Goliath ! Au moment de livrer bataille, David déclare à Goliath d’où lui vient sa puissance :

1 Sam. 17 : 45 – « David dit au Philistin: Tu marches contre moi avec l’épée, la lance et le javelot; et moi, je marche contre toi au nom de l’Eternel des armées, du Dieu de l’armée d’Israël, que tu as insultée. »

c / – David est en train de dire : « Je ne suis pas impressionné par tes armes ou par ta grande taille… L’Eternel est à mes côtés et il va étaler ton corps dans la poussière. »

d / – David s’est réclamé de l’autorité de l’Eternel à ses côtés, et armé du Nom de l’Eternel plus un caillou bien lisse, il a terrassé le puissant Goliath !

5 – Les Noms représentent aussi la réputation d’une personne :

a / – Nous voyons cela dans la prière du Seigneur, quand il dit, « Que ton Nom soit sanctifié… »
Sanctifié dans ce contexte, signifie, Vénéré. Honoré. Respecté.

b / – Vous sanctifiez le Nom du Seigneur quand vous le traitez avec le respect qu’il mérite.
Quand vous dites, « Que ton Nom soit sanctifié… » Vous voulez que sa réputation soit embellie dans le monde. Pour cela vous utilisez son Nom avec respect mais aussi selon son autorité.

c / – Vous êtes porteur de ce Nom ! Votre comportement portera les gens à louer le Nom du Seigneur, ou le contraire… « Car le nom de Dieu est à cause de vous blasphémé parmi les païens, » Rom. 2 : 24

6 – C’est Jésus qui nous dit de demander telle chose…:

a / – Supposons que j’aille à la banque d’à côté et demande 10 million d’Euros ! Quand le caissier aura cessé de rire, on me montrera bien vite la porte, parce que je n’ai pas les 10 million à mon nom…

b / – Maintenant, supposons que j’y retourne avec un chèque au nom de Pierre Ségura et signé par Bill Gates, l’homme le plus riche de la terre. Quand la banque aura vérifié la signature, on me donnera l’argent parce que Bille Gates est un multimilliardaire. Il gagne ou perd probablement 10 million plusieurs fois par jour. C’est de l’argent de poche pour lui !

c / – Si je vais à la banque en mon propre nom, on rira de moi. Mais si Bill Gates met sa signature, alors !

d / – Quand nous prions au Nom de Jésus, c’est comme si Jésus signe vos prières !!!
C’est comme si vous vous présentiez devant Dieu en disant, « C’est Jésus qui m’a dit de demander ça, il y a sa signature ! »

e / – Que fera le Père Céleste d’une prière véritablement signée par son Fils ? Il l’exaucera…!

f / – Comment appelle-t-on une imitation de la signature ? Un faux ! Nos prières sont parfois des faux spirituels parce que nous signons des prières du Nom de Jésus, des prières qu’il n’a pas approuvées.

g / – Que signifie donc, prier au Nom de Jésus ? Nous pouvons donner plusieurs réponses :

7 – Premièrement : Quand vous priez au Nom de Jésus, vous confessez que Jésus est le seul chemin qui mène à Dieu :

a / – Héb. 10 : 19, nous dit, « nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire par la route nouvelle et vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est-à-dire, de sa chair, et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu, approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, »

b / – C’est par le sacrifice de Jésus, par son sang, que nous pouvons nous approcher de Dieu. Il n’y a pas d’autre voie.

c / – C’est dans ce sens que chaque prière chrétienne est présentée au Nom de Jésus, car c’est par lui seul, en vertu de ce qu’il a accomplie, que chacun de nous, nous pouvons venir à Dieu.

d / – S’approcher de Dieu sans Jésus, nous ne serons pas reçus…

1 Tim. 2 : 5 – « Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, »
Jean 14 : 6 – « Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. »

e / – C’est comme si vous disiez à Dieu cette prière qui n’est qu’un exemple : « Père Céleste, je viens à toi au Nom de Jésus-Christ, ton Fils et mon Sauveur. Je n’ai aucun mérite personnel et je reconnaît que je ne peux me tenir en ta présence que par les mérites de mon Rédempteur qui a versé son sang pour moi. Je n’ai aucun mérite si ce n’est le sang de Jésus qui est le fondement de ma prière. »

f / – En formant une prière semblable, vous établissez dès le départ, que c’est seulement par les vertus de Jésus-Christ que vous pouvez prier.

8 – Deuxièmement : Quand vous priez au Nom de Jésus, vous confessez que c’est le Nom suprême de l’univers :

a / – Phi. 2 : 9 – « C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. »

A cause de l’œuvre qu’il a accomplie, le Père l’a exalté au ciel, il lui a donné la position la plus élevée de l’univers.
Il a le NOM le plus élevé de l’univers… Nul ne lui est comparable !

b / – Dans votre prière vous dites : « Père Céleste, je ne peux venir au nom de quelqu’un d’autre, parce que quelqu’un d’autre n’existe pas ! Il n’y a que Jésus «

c / – Eph. 1 : 20 – « en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes, au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir. Il a tout mis sous ses pieds »

9 – Troisièmement : Quand vous priez au Nom de Jésus, vous soumettez votre volonté à la sienne parce qu’il sait ce qui est le mieux :

a / – Quelques heures après avoir dit ces paroles de Jean 14 : 13, Jésus agonisait au Jardin de Gethsémanée. Il disait :

Mat. 26 : 39 – « il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux…. Il s’éloigna une seconde fois, et pria ainsi: Mon Père, s’il n’est pas possible que cette coupe s’éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite!… s’éloignant, il pria pour la troisième fois, répétant les mêmes paroles. »

b / – Si c’est de cette façon que Jésus priait, à plus forte raison nous devons prier de cette façon nous aussi ! Nous ne pouvons pas dire, je veux ce que je veux, qu’importe ta volonté !
Prier au Nom de Jésus signifie que vous soumettez votre volonté à la sienne, comme lui soumettait sa volonté à son Père.

Nous devrions dire, « Seigneur Jésus, je veux ce que tu veux. »

c / – Si ce que vous voulez, c’est ce que Jésus veut, alors il vous exaucera. Le chèque est signé par lui…

Jean 15 : 7- « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. »

10 – Quatrièmement : Quand vous priez au Nom de Jésus, ça veut dire que tout ce que vous demandez doit être conforme avec le caractère de Dieu, la volonté de Dieu, et la Parole de Dieu :

a / – Si vous invoquez le Nom du Seigneur, il faut que ce que vous demandez soit conforme avec ce que Jésus est, ce qu’il dit et ce qu’il veut accomplir dans ce monde.

b / – Vous ne pouvez pas mentir ou voler au Nom de Jésus. Vous ne pouvez pas demander à Dieu de bénir l’adultère au Nom de Jésus ! Vous ne pouvez pas demander à Dieu de bénir votre péché au Nom de Jésus !…

c / – Si quand vous priez, vous prononcez les mots, au Nom de Jésus, mais que ce que vous demandez n’est pas conforme avec le caractère de Dieu, sa volonté et sa Parole, alors VOUS N’ETES PAS EN TRAIN DE PRIER AU NOM DE Jésus !

d / – Soyons humbles et reconnaissons que ce n’est QUE par Jésus que nous pouvons être exaucés. C’est pourquoi, nous prions au Nom de Jésus.
Soyons remplis de louanges, car PAR Jésus nous sommes introduits dans toutes les richesses de
Dieu. Nous sommes par Jésus héritiers de Dieu et cohéritiers avec lui !!!

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evandis Gospel TV

Campagne de dons 2019

Votre don fera la différence !

DERNIERS ARTICLES

Découvrir

COMMENTAIRES RECENTS

ABONNEZ-VOUS

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don par Paypal, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don
elit. consectetur odio adipiscing venenatis, Phasellus tempus dictum accumsan amet,