Sélectionner une page

CVA 176 : Révélation de Jésus-Christ

Lecture : Apo. 1 : 1-8

Dans son conseil éternel, un jour le Père a donné à son Fils Jésus, le livre de la Révélation pour qu’il le fasse connaître à ses serviteurs. Jésus a envoyé un ange vers l’apôtre Jean pour lui accorder cette révélation, et lui, devait la transmettre aux serviteurs de Jésus.

L’Apocalypse a donc son origine en Dieu lui-même.

Le Seigneur Jésus a décidé d’utiliser son apôtre Jean pour cette tâche. Il a certainement été trouvé fidèle !

Le livre de l’Apocalypse est des plus importants. Il donne de l’espérance aux croyants quand ils passent par l’opposition ou la souffrance. Il montre clairement que Dieu contrôle l’histoire du monde. Qu’il y aura une justice.

1 -Introduction et salutation :

a / – Ce livre commence par le mot “REVELATION”. Dans l’original, en Grec, c’est “Apokalupsis”. Un mot composé de APO KALUPTO, 1) découvrir, dévoiler ce qui est voilé ou couvert, révéler, mettre à nu, porter à la connaissance, rendre manifeste.

b / – Ceci indique que l’information contenu dans ce livre, était destinée à révéler la vérité et non à la COUVRIR.

c / – En d’autres mots, cette connaissance est à notre portée et elle est intelligible.

d / – Les deux mots suivants sont, “JESUS et CHRIST”. Il est évident qu’il est le personnage central du livre. Ne nous laissons pas égarer par la Tribulation, l’Antichrist ou les événements terrifiants décrits dans ce livre.

e / – Des événements épouvantables sont annoncés pour le futur, mais ces choses sont préparatoires pour la VENUE GLORIEUSE de Jésus Christ comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs, annoncée dans le chapitre 19.

f / – Jésus lui-même l’a dit dans son discours sur le Mont des Oliviers, que les épreuves à venir, sont comme les douleurs de l’enfantement. Une femme enceinte peut souffrir beaucoup quand elle est en travail, mais quand enfin, arrive un magnifique bébé, elle dira toujours que cela en valait la peine.

g / – La concentration est sur Jésus. Ch. 1, c’est une vision de Jésus apparaissant en gloire. Ch. 2 et 3, sont des messages DE Jésus à SES églises. Ch. 4 et 5, sont des scènes célestes AVEC Jésus, préparant le lecteur à savoir qu’il EST juste dans toutes ces tribulations qui vont suivre. Ch. 19, jusqu’à la fin, nous montre Jésus comme étant Le Roi qui vient.

2 – Jean s’est identifié lui-même.

a / – C’est un ange qui va lui révéler ces choses. Il y a plusieurs anges dans ce livre, mais il semble qu’il y en a un en particulier, qui a été le messager.

b / – L’apôtre Jean, quant à lui, était très âgé à ce moment-là, probablement dans les 90 ans.

c / – Il était exilé sur l’île de Patmos à cause de sa foi en Christ.

Selon la tradition, Jean a été le seul des 12 apôtres à ne pas avoir été mis à mort à cause de sa foi. Toutefois la tradition rapporte qu’il fut jeté dans une marmite d’huile bouillante et qu’il en a miraculeusement survécu !

3 – “Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie.”

a / – Dès le début, une promesse est faite à quiconque lirait cette prophétie, ou l’entendrait, car tout le monde ne savait pas lire ! “Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche.”

b / – Etre heureux c’est la félicité, le bonheur ! La joie ! On ne devrait pas être déprimé ou effrayé à cause de ce livre. PUISQU’IL A POUR OBJECTIF D’APPORTER LA JOIE A CAUSE DE CE QUI SURVIENDRA ! LE TRIOMPHE DU BIEN SUR LE MAL, LA RESTAURATION DE LA TERRE EN UN ETAT DE PERFECTION, LE SALUT A TOUS CEUX QUI CROIENT EN JESUS CHRIST.

c / – Le croyant sera délivré d’un monde corrompu et entrera dans un monde d’une beauté indescriptible !

d / – Evidemment, ceux qui ne connaissent pas Jésus et son salut, vont tout faire POUR RETABLIR leur relation avec lui !

e / – Ce texte dit en quelque sorte : “Faites votre possible pour que ces paroles soient lues dans vos assemblées et qu’un grand nombre y trouve le bonheur.”

4 – “les choses qui doivent arriver bientôt. Car le temps est proche.” V. 1 et 3

a / – Littéralement : “Ce qui doit arriver bien vite.” Le mot Grec, “tachos” , signifie 1) promptitude, vivacité, vitesse, rapidité.

b / – Pour nous qui sommes parvenus à la fin, sur le rivage de l’éternité, ce livre devient fascinant !

c / – Ces mots, “les choses qui doivent arriver” se trouvent dans un autre livre concerné par le futur. Le livre de Daniel : “Mais il y a dans les cieux un Dieu qui révèle les secrets, et qui a fait connaître au roi Nebucadnetsar ce qui arrivera dans la suite des temps. Voici ton songe et les visions que tu as eues sur ta couche. Sur ta couche, ô roi, il t’est monté des pensées touchant ce qui sera après ce temps-ci ; et celui qui révèle les secrets t’a fait connaître ce qui arrivera.” Dan. 2 : 28

d / – Mais dans l’Apocalypse, il y a un mot qui change tout, c’est le mot, rapidement !

e / – Dans Daniel 12 : 9, il est dit : “ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin.”

f / – Dans l’Apocalypse il est dit : ” Et il me dit : Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche.” Apo. 22 : 10

g / – Pour Daniel, c’était dans la suite des temps, mais maintenant c’est rapidement, le temps est proche.

Apo. 3 :11 – “Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.”

Apo. 22 : 7 – “Et voici, je viens bientôt. Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre !”

Apo. 22 : 12 – “Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son oeuvre.”

Apo. 22 : 20 – “Celui qui atteste ces choses dit : Oui, je viens bientôt. Amen! Viens, Seigneur Jésus !”

5 – L’ange et les visions. V. 1

a / – La révélation sera donnée aussi bien en image qu’en parole. Jésus va “montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver. “

b / – La révélation émane de Dieu par Jésus Christ par l’intermédiaire d’un ange vers un serviteur portant le nom de Jean.

c / – Qui est cet ange ? Vers la fin du livre, nous les voyons tous les deux.

Apo. 21 : 9 – “Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m’adressa la parole, en disant : Viens, je te montrerai l’épouse, la femme de l’agneau. Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne. Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d’auprès de Dieu, Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d’or, afin de mesurer la ville, ses portes et sa muraille.”

Apo. 22 : 1 – “Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau.”

d / – C’est par ces paroles à la fin de l’Apocalypse, que nous voyons de quelle manière l’ange a joué son rôle auprès de Jean. Il lui montre et interprète les choses.

e / – Cet ange aura joué un rôle si important que Jean tombera à ses pieds pour l’adorer. Apo. 19 : 10 – “Et je tombai à ses pieds pour l’adorer ; mais il me dit : Garde-toi de le faire ! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu.”

f / – Apo. 22 : 8 – “C’est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j’eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer. Mais il me dit : Garde-toi de le faire ! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu.”

6 – l’Apocalypse est un livre de signes.

a / – Quand il est dit, “que Jésus a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son serviteur Jean,” V.1 Ce verbe connaître dans le Grec, c’est ” semaino (say-mah’-ee-no) “, et veut dire, donner un signe, signifier, indiquer. Le manifester par des signes.

b / – Pourquoi Dieu a-t-il donné tant de signes ? Veut-il dire : “Devine ce que cela veut dire ?”

c / – N’oublions pas que nous avons affaire à des choses célestes, dont Paul disait qu’elles sont ineffables, inexprimables.

d / – Pour les expliquer et pour les exprimer, Dieu utilise des images symboliques et Jean écrit ce qu’il voit.

e / – Les signes sont aussi nécessaires parce qu’il y a dans le langage symbolique une extraordinaire puissance.

f / – Par exemple, vous pouvez utiliser les mots, “Mal ou mauvais”, mais quelle force quand Dieu montre à Jean une femme IVRE DU SANG DES SAINTS. Apo. 17 : 6

g / – Quoiqu’il soit rempli de signes, le livre de l’Apocalypse est accessible à ceux qui ont une connaissance des 65 premiers livres de la Bible. Et particulièrement les 39 livres de l’A.T.

h / – Le livre de l’Apocalypse est enraciné dans l’A.T. Il contient plus de 500 allusions à l’A.T. Des 404 versets de ce livre, 278 font référence à l’A.T. Presque 70%.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evandis Gospel TV

Découvrir

COMMENTAIRES RECENTS

ABONNEZ-VOUS

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don par Paypal, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don
ut Aenean risus. ipsum commodo massa id sem, mattis ultricies