7 EGLISES D’ASIE (3/4)

PERGAME ET SMYRNE

1) PERGAME. Lecture Apocalypse 2 : 12-17.

v Pergame était connue pour son idolâtrie et son penchant très marqué pour le culte de différentes divinités. Sur la colline située à proximité de la ville se dressait parmi tous les temples un immense autel pour les sacrifices offerts à Zeus. Le culte de l’empereur s’implanta aussi dans cette cité. Les chrétiens vivaient donc dans un contexte spirituel particulièrement ténébreux. Jean évoque ainsi une mainmise de Satan.

v Notre pays se trouve aussi sous la domination de l’ennemi qui tient des multitudes de personnes loin du salut. De nombreux dieux asservissent la population : amour de l’argent et des richesses matérielles, sexualité débridée, jeux d’argent, recherche des plaisirs autour de l’alcool et de produits stupéfiants, internet, jeux vidéo, téléphones portables… Toutes ces choses attirent les cœurs et les détournent de l’essentiel, à savoir la vie éternelle en Jésus-Christ.

v Niort est une des villes qui comptabilisent le plus de divorces. Bien sûr, la tendance générale va dans le sens des ruptures des mariages. Des couples fidèles et heureux après des années de vie commune ressembleront de plus en plus à des extra-terrestres ! Notre ville est malheureusement caractérisée par cette triste réalité. Un trône est dressé sur lequel sont installées des valeurs charnelles et ténébreuses : infidélité conjugale, esprit d’indépendance, attirances sensuelles, goût pour les sorties…

v La réaction des véritables disciples de Jésus doit être similaire à ceux Pergame : retenir le nom du Seigneur et demeurer fidèle dans la foi. Mat 25 : 14-23; 1 Cor 4 : 2; Eph 6 : 21; Col 4 : 9; Apo 2 : 13. Ces-derniers sont restés attachés à Dieu même au milieu des menaces et de la persécution qui a entraîné le meurtre d’Antipas. Ce récit montre qu’il est possible pour les chrétiens de demeurer fermes et inébranlables dans leur foi et leur engagement envers le Seigneur.

v Plusieurs personnages bibliques ont démontré ces vertus. Ainsi, Ruth a été endeuillée par le décès de son mari. Ruth 1 : 1-7. Elle a eu à gérer une peine extrêmement douloureuse. Elle pouvait demeurer dans son pays ou accompagner sa belle-mère dans le territoire de Juda. Dans une situation de crise matérielle et financière, elle a pris position avec détermination : rien ne la séparerait dorénavant de Naomi ni de l’Eternel. Ruth 1 : 15-18. Aujourd’hui, notre société est secouée par des crises sociales et économiques. Néanmoins, comme cette femme remarquable, il est important pour les chrétiens d’être résolus à poursuivre leur marche spirituelle avec fidélité, force, courage et volonté.

v Ezéchias a exercé une influence positive sur son peuple. Ce roi a en effet agi en faveur d’un retour à Dieu. Il a conduit ses sujets sur le chemin de la repentance et de l’abandon des œuvres mauvaises. Il a entrepris des réformes pour favoriser l’expression de la foi et du culte en faveur du Seigneur. 2 Rois 18 : 3-8; 2 Chro 29; 2 Chro 30 : 6-9. Mais des hommes et des femmes au cœur sincère devant Dieu se heurtèrent à l’indifférence et au mépris. 2 Chro 30 : 10-11. Selon leur exemple, il est essentiel d’avoir le courage de rester fidèle aux valeurs de l’Evangile même si le monde les méprise et les dénigre. Le Seigneur veut pouvoir compter sur des disciples fiables et droits qui n’ont pas honte de Lui et qui sont prêts à L’aimer, Le servir et Le glorifier dans un environnement hostile.

v La fidélité dans un contexte défavorable a été manifestée par tous ceux qui ont accompagné Néhémie dans le projet de reconstruction de la muraille de Jérusalem au retour de l’exode. Néh 4 : 1-14; 6 : 1-14. La majorité des chrétiens est réellement impliquée dans l’expansion de l’œuvre de Dieu. Dans les cœurs se trouve le désir de participer activement à la croissance qualitative et quantitative de l’église. Le livre de Néhémie nous rappelle la réalité des obstacles qui se dressent sur le chemin du disciple soucieux de servir avec passion. Parmi ceux-ci, on peut citer : la crainte, le découragement, la lassitude, la fatigue morale, physique, spirituelle, la maladie, une activité professionnelle dévorante, la famille qui freine quand il s’agit de consécration spirituelle.

v Mais ce livre nous montre aussi la possibilité de gérer et de surmonter tous les obstacles rencontrés afin d’être victorieux et de poursuivre efficacement l’implication auprès du Seigneur. Jos 1 : 7-9; Néh 6 : 15-16. Le parcours de Paul éclaire sur la force et la puissance divines qui accompagnent le chrétien dans son ministère. Act 22 : 11; 27 : 14; 2 Tim 4 : 17.

v Une ombre à ce tableau lumineux est mentionnée. Un courant de pensée pseudo-spirituel s’était infiltré dans l’église de Pergame. Comme à Ephèse et à Thyatire, des enseignements prônant une certaine liberté étaient répandus. De ce fait, les croyants qui se sont faits piéger usaient de la grâce de Dieu pour accepter dans leur vie des pratiques charnelles et malsaines. Ils sont l’image des croyants contemporains qui sont légers dans leur vie spirituelle et qui manquent de sainteté en s’écartant des exigences de la Parole. Ainsi, certains revendiquent la possibilité d’avoir des relations sexuelles avant le mariage pendant les fiançailles, d’autres pratiquent le gravage des CD qui leur sont prêtés, d’autres téléchargent illégalement de la musique sur internet… L’argument qui consiste à préciser qu’il y a plus grave comme écarts doit être balayée. La seule réponse positive à ces attitudes est le désir d’être parfaitement en phase avec les Ecritures et leur niveau de sainteté requis. Lév 11 : 44; 21 : 6; 1 Pie 1 : 15.

v Les disciples sont invités à s’inspirer de Daniel afin de lui ressembler. Ses opposants étaient obligés de reconnaître sa fidélité et l’absence de faute ou de choses mauvaises chez lui. Dan 6 : 4. Le monde dénigre et rejette les valeurs chrétiennes. Mais il doit pouvoir comme avec Daniel remarquer l’excellent témoignage et l’éthique des enfants de Dieu en accord avec les textes bibliques.

2) SMYRNE. Lecture Apocalypse 2 : 8-11.

v Smyrne était une des villes les plus prospères de l’Asie Mineure comme Laodicée. Par contre, l’assemblée était plutôt pauvre. Il y avait ainsi un contraste entre la richesse de la cité et l’indigence de la communauté. Selon les Ecritures, posséder des biens matériels et un compte bancaire bien rempli est une bénédiction et n’est pas en soi un problème. Des personnages bibliques ont été les heureux bénéficiaires de nombreuses richesses : Abraham, Isaac, Jacob, David, Salomon, Barnabas. David a reconnu humblement que son abondance avait comme source la grâce divine. 1 Chro 29 : 10-16; Aggée 2 : 8. Pour Jacques, le Seigneur est à l’origine de toute bénédiction. Jacq 1: 17. La responsabilité des disciples est d’être reconnaissants pour tout ce que Dieu accorde tout en apprenant à gérer avec sagesse et intelligence les biens qu’Il met à leur disposition. Ils sont aussi encouragés à ne pas vivre pour ces richesses et les possessions des choses de la terre. Prov 11 : 28; 27 : 24; Eccl 5 : 12; 1 Tim 6 : 10.

v La crise économique va certainement s’intensifier dans les prochaines années. La précarité va se développer. Les personnes en difficulté matérielle et financière vont être de plus en plus nombreuses d’autant plus que beaucoup ne savent pas résister aux multiples tentations proposées par la société de consommation. Un des défis pour le chrétien à l’avenir sera de gérer correctement son budget tout en étant capable d’honorer le Seigneur au travers de ses offrandes. Mal 3 : 10; Prov 3 : 9.

v Le projet du nouveau local est sur la voie de l’achèvement parce que des hommes et des femmes de Dieu ont eu à cœur de participer activement en offrant une partie de leurs ressources au financement des travaux. L’église est en bonne santé financière grâce à tous les chrétiens qui considèrent l’œuvre de Dieu comme une priorité. Les offrandes pour la mission ont augmenté de manière impressionnante car plusieurs manifestent de la générosité et de la fidélité. La bible et la réalité concrète rappellent que la consécration et l’engagement auprès du Seigneur sont une affaire de prières, de méditation biblique, de communion fraternelle, de participation dans un service, d’implication dans des activités mais aussi de don de soi au travers des finances. Deut 15 : 10; 16 : 10;

2 Cor 9 : 7. Ainsi, d’après les critères divins, la richesse d’un enfant de Dieu ne se mesure pas au montant en euros qui reste disponible sur son compte bancaire mais à la disposition du cœur pour offrir une partie de ses ressources.

v D’un point de vue humain, l’église de Smyrne était pauvre. Du point de vue du Seigneur, elle était riche. Nous n’avons pas de précisions qui développent la pensée divine. Néanmoins, les textes bibliques permettent aisément de découvrir les domaines de richesse spirituelle.

v Une assemblée est riche lorsqu’elle manifeste de la générosité et de la libéralité matérielle et financière. Depuis plusieurs années, le conseil d’administration veille à ce que l’église donne sa dîme à différentes œuvres chrétiennes.

v Une assemblée est riche quand elle prend soin de ses membres. La communion fraternelle est une dimension essentielle à rechercher et à développer. Act 2 : 42. Beaucoup ont des relations délicates avec leur famille naturelle. La consolation vient du fait d’avoir trouvé une famille spirituelle qui apporte amour, paix, présence, soutien. Les chrétiens de l’église primitive avaient saisi les bienfaits d’une relation étroite et de qualité entre frères et sœurs. Act 4 : 32-35; 9 : 31. Pierre a stimulé ses lecteurs dans la foi pour prendre soin de cette richesse. 1 Pie 1 : 22; 4 : 8. Cet amour fraternel s’exprime dans le cadre du programme de l’assemblée. Cependant, il est nécessaire que les chrétiens parviennent à se rencontrer en dehors des réunions pour le développer.

v Une communauté est riche quand elle prend soin des incroyants qu’elle contacte et qu’elle reçoit. Le but des rassemblements chrétiens ne doit pas se limiter à se réjouir dans la communion fraternelle. La mission de l’église est d’accueillir les gens pour les conduire à Jésus. Chaque disciple est invité à se demander où il en est au niveau de sa relation avec les inconvertis. Les occasions de témoignage sont-elles saisies dans la semaine ? Les personnes nouvelles sont-elles saluées ? Un mot de bienvenue agrémenté d’un sourire est-il partagé ? Le désir d’établir un contact est-il manifesté ?

v Une église est riche lorsqu’elle manifeste le caractère de Christ. Les personnes qui découvrent le Seigneur peuvent-elles affirmer qu’elles voient les valeurs de l’Evangile au milieu de nous grâce à des chrétiens qui sont des imitateurs du modèle parfait ? 1 Cor 11 : 1; Eph 5 : 1. Le fruit de l’Esprit est à rechercher avec abondance. Gal 5 : 22; Eph 5 : 9. Les dons de l’Esprit sont précieux et témoignent de la vitalité spirituelle de la communauté. 1 Cor 12 : 1-31.

v Jean a encouragé les chrétiens de Smyrne à affronter les épreuves avec courage. Le sérieux et le haut degré de spiritualité de cette assemblée -à qui aucun reproche n’est adressé- ne lui ont pas épargné les tribulations. On sent au travers du texte qu’elle était capable d’affronter les douleurs qui se profilaient avec foi, fidélité, ténacité. La souffrance ne devait pas lui faire peur. C’est une formule facile à prononcer mais difficile à expérimenter. Cependant, avec le secours efficace de la grâce de Dieu, il est possible de traverser les difficultés avec succès. Les exemples bibliques et l’histoire de l’Eglise prouvent cette réalité.

v Concernant l’assemblée de Niort, l’entrée dans le nouveau local n’est pas synonyme de début d’une période facile et exempte de problèmes. Néanmoins, sa fidélité et son attachement à Jésus lui permettront de poursuivre sa croissance et de briller dans cette région tout en gérant efficacement les différentes situations futures.

Evandis Gospel TV

Vidéo à la demande

Vidéos à la demande

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don avec Helloasso, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don

DERNIERS ARTICLES

Découvrir

ABONNEZ-VOUS

nunc nec odio ut Lorem Donec id quis sem,