Cette semaine, nous prions au sujet de

L’ISLAM EN FRANCE — version modifiée

L’islam est une des religions « officieusement* » reconnues en France. La plupart des évangéliques et pentecôtistes n’ont pas droit à la même reconnaissance.
Le gouvernement français estime qu’il y a environ entre 5 à 6 millions de musulmans en France.
La grande majorité des sociologues croit que ce chiffre est modeste. Ils pensent qu’il pourrait y en avoir jusqu’à 8 millions ! Un site Internet vous accueille avec cette phrase : « Bienvenue en terre d’islam ! »

La réalité est que l’on parle de l’islam « en France » et non de « l’islam de France… » Les valeurs et les principes de l’islam sont constamment confrontés aux lois de la République.
Les comportements et les façons d’être se heurtent à la laïcité. Le communautarisme est accentué par la pratique de l’islam qui réunit les croyants au-delà de l’appartenance à un pays.
L’appartenance à l’islam est plus forte !
C’est la Oumma, la famille des croyants qui est la communauté des musulmans, indépendamment de leur nationalité, de leurs liens sanguins et des pouvoirs politiques qui les gouvernent. Le terme est synonyme de ummat islamiyya, « la nation islamique ».

Cela se constate en permanence dans les revendications

Un pasteur m’a confié que des membres de son assemblée et lui-même ont reçu des menaces de mort de la part des musulmans du voisinage. Tout cela se passe dans un pays où les musulmans sont accueillis dans une communauté nationale !

PRIONS

Seigneur Dieu tout-puissant, je présente devant le trône de ta grâce tous les musulmans de France. Je prie pour que tu empêches ce pays de jouer avec le feu. Je te demande, au nom de Jésus et par la puissance du Saint-Esprit, d’aider l’Église à prendre conscience de la grave responsabilité que tu lui as confiée, de partager l’Évangile de l’espoir avec les musulmans.

Père céleste, toi seul peux changer le cœur des gens. Les musulmans de France ont besoin de toi.

Nous confessons que nous sommes très faibles, et souvent effrayés et confus. Donne aux chrétiens les mots justes et le courage, pour partager l’Évangile de la vérité avec leurs amis et voisins musulmans. Aide-les à être des hommes et des femmes efficaces pour Christ. Remplis-les de l’audace de ton Saint-Esprit, pour qu’ils puissent venir au secours de ceux qui meurent et sauver les perdus.

N’abandonne pas la France, Seigneur. Ne la laisse pas devenir la proie de l’ennemi.

PROMESSE DE DIEU

« Je lui donnerai ses vignes et la vallée d’Acor, comme une porte d’espérance, et là, elle chantera comme au temps de sa jeunesse… Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec une pleine assurance, en étendant ta main, pour qu’il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus ». (Osée 2/17 ; Actes 4/29-30).

*officieusement : La République ne reconnait officiellement aucune religion en France qui prône la laïcité. Toutefois, certaines pratiques accordent une certaine reconnaissance « de fait » à des religions. Par exemple, lors des vœux présidentiels ou lors de certaines consultations sur des questions sociales, plusieurs religions sont invitées. Remarquons que les évangéliques, une des composantes les plus importantes du Protestantisme français, sont systématiquement exclus…