Une trilogie

Lecture : Luc 15

La brebis perdue, la drachme perdue, le fils perdu. La trilogie de Luc 15 illustre l’activité de l’amour divin en trois actes !

– La brebis et le berger : Dieu nous aime…

– La drachme et la femme : Dieu nous cherche…

– Le fils et le Père : Dieu nous accueille…

• La brebis perdue : Elle peut représenter chaque croyant, à force de bien-être, de pâturage, de soin, d’amour, d’abondance et de sécurité, on peut perdre la raison, oublier le privilège que nous avons. Elle s’est perdue : comme pour Judas, la brebis ne peut pas accuser son pasteur de ne pas avoir veillé sur elle ! Les ennemis de la brebis sont le lion, l’ours et d’autres mais surtout elle-même !

• La drachme perdue : Peu importe la valeur de la drachme, sa condition lui fait perdre toute utilité : elle est perdue ! Dans les ténèbres et la poussière ! L’attitude de cette femme est une révélation de l’insistance divine à vouloir nous sortir de la misère ! Nous sommes aimés mais aussi recherchés avec ardeur par le Maître.

• Le fils perdu : La brebis et le fils sont en danger à cause d’une rupture ! Perte de la présence protectrice… Ils quittent tous deux le périmètre de sécurité… Le choix du fils est une catastrophe, après ce sera la famine, les pourceaux et les caroubes.

« Tu sauras et tu verras que c’est une chose mauvaise et amère d’abandonner l’Éternel, ton Dieu, et de n’avoir de moi aucune crainte, dit le Seigneur (Jérémie 2/19).»

Le Fils de Dieu, Jésus, aime avec joie ; l’Esprit de Dieu cherche avec ardeur et moyens ; Dieu le Père ouvre ses bras avec tendresse et bonté..

David LACOUR

0 commentaires

Sur le même thème :

Quatre questions et quatre réponses

Quatre questions et quatre réponses

Quel est l’être humain qui n’a jamais posé de questions ? À tout âge, dans tous les domaines, notre nature curieuse nous pousse à interroger et à attendre des réponses.

Dieu connaît toutes choses

Dieu connaît toutes choses

Nous n’avons pas toujours l’explication des épreuves que nous traversons, sa connaissance nous échappe, bien des pourquoi restent sans réponse ! Quelle consolation de savoir que Dieu, lui, connaît toutes choses, il a ses méthodes parfois inattendues pour nous le rappeler.

Pin It on Pinterest