Lecture : Matthieu 13/52

Dans le chapitre 13 de Matthieu, nous pouvons lire une série de paraboles concernant le royaume des cieux. Le verset 52, quant à lui, compare le royaume à un trésor ;

« Et il leur dit, c’est pourquoi, tout scribe instruit de ce qui regarde le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui tire de son trésor des choses nouvelles et des choses anciennes (Matthieu 13/52).»

Les scribes étaient des secrétaires spécialisés dans les textes sacrés. Ils étudiaient et enseignaient ce qui concerne les choses de Dieu, à partir des Ecritures. Jésus prend donc l’exemple d’un scribe pour enseigner toute une foule parmi ses contemporains, mais aussi pour nous inviter, nous aussi, à nous placer dans la peau du scribe, aimant la Parole de Dieu, cherchant, étudiant et découvrant des trésors.

Le Royaume des cieux est semblable à… certains pensent pouvoir connaître les mystères de Dieu au travers de l’enseignement de la nature, de l’enseignement d’un sage ou d’un maître penseur ou même en le découvrant au plus profond de soi-même. Voyez-vous, pour connaître le Royaume de Dieu, le seul ouvrage de référence est la Bible, rendue vivante par l’Esprit Saint. Le Psalmiste avait compris cette vérité en écrivant :

« Ta parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier (Psaume 119/105) ».

Mes amis, savez-vous que la Bible est un véritable trésor ? Un trésor inépuisable où, même après des années, on continue à découvrir des merveilles. A travers ces quelques lignes, j’aimerais vous encourager à approfondir votre relation avec la Bible, à lire, méditer et à vous enrichir de biens spirituels. Les choses anciennes sont toujours là, immuables, nous rappelant sans cesse les promesses de Dieu, son amour et sa nature invariables. Les choses nouvelles, elles aussi, nous conduisent, pas à pas, à mieux le connaître et à avancer sur le chemin qui conduit au Royaume des cieux, à savoir Jésus (Jean 14/6).

Jonathan BERSOT