Lecture : Psaume 8/4 à 5

Cette question est fondamentale, car ce que nous sommes détermine ce que nous faisons. La connaissance de notre véritable identité ne peut provenir de nos œuvres, mais de la foi dans la grâce du Père céleste. Dans la conception athée, il n’y a pas de but et c’est bien le drame de notre génération qui ne trouve aucun sens à la vie.

Qu’est-ce que ma vie ? Quelle en est la signification ?

L’amour de Dieu pour nous est infini et inconditionnel. Jésus est venu afin que notre vie ait un sens. Il déclare :

« Je suis le chemin, la vérité et la vie ».

L’incrédulité nous fait dire que nous sommes sans valeur. Le Psaume 139/14, 16 déclare le contraire :

« Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse ».

En Christ, notre vie retrouve son véritable sens et en lui nous sommes plus que vainqueurs.

Pierre RICCONE