Lecture : Jérémie 29/11

Nous avons tous plus ou moins des projets. La Bible est formelle : Dieu a de bons projets pour nous. Je vous propose d’en découvrir deux aspects :

– Les projets terrestres (Psaume 139/16). Notre avenir terrestre n’est pas entre les mains d’une voyante, dans une boule de cristal, dans le marc de café ou je ne sais encore quelle autre pratique occulte ! Entre nos mains, ce n’est guère plus sûr, puisque nous ne savons rien de demain ! Nous avons alors la possibilité de remettre notre avenir entre les bonnes mains de Dieu. Nous n’avons rien à perdre à faire sa volonté et à nous laisser guider par lui, car il ne se trompe jamais !

– Les projets célestes. Les deux brigands, crucifiés aux côtés de Jésus, n’avaient plus aucun projet terrestre. Ils allaient mourir dans quelques heures ! Par contre, Jésus avait des projets d’éternité pour eux deux ! L’un a refusé ce que Dieu lui avait préparé, l’autre a accepté par la foi. Le premier a ainsi dit oui à un avenir éternel de malheur et de terribles remords, c’est-à-dire l’enfer ; mais l’autre a donné son accord à Dieu pour un avenir de paix, le paradis promis par Jésus.

Dieu a pour chacun des desseins bienveillants, de bons projets d’avenir céleste. Il veut que nous soyons tous sauvés, pardonnés, réconciliés avec lui. Pour cela, il nous suffit de demander pardon pour nos péchés et, par la foi, de croire qu’il le fait. C’est ainsi que, le jour venu, il nous accueillera dans son ciel de gloire.

Serons-nous de ceux et de celles qui acceptent les bons projets de Dieu ? C’est ainsi que nous pourrons nous retrouver un jour avec Jésus, dans l’éternité.

Benoît HOUEL