Lecture : Deutéronome 30/19

Un samedi après-midi, dans une petite chambre, un jeune homme eut l’occasion d’entendre l’invitation d’accepter Jésus comme Sauveur et de choisir la vie. Il avait dix-huit ans. Tout allait bien, il avait des projets ; mais pour les vivre, il lui fallait de l’argent ! Il fit le mauvais choix en programmant une attaque de banque. Il y eut, bien entendu, des conséquences à son méfait.

Huit jours plus tard, ce fut de nouveau une rencontre, non pas dans la petite chambre, mais à la prison. Il regrettait. S’il avait écouté et fait le bon choix ! Mais il était trop tard. Il n’avait pas choisi le bon Maître ni le bon camp. Ce fut là son malheur.

Chers lecteurs, quels ont été jusqu’à ce jour vos choix ? Bons ou mauvais ?
Jésus est venu par sa mort sur la croix donner l’occasion de changer aux gens de bonne volonté. Il change le mal en bien, la mort en vie, la malédiction en bénédiction. Dieu met devant vous ce choix.

« J’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives ».

Qu’allez-vous faire ?

Ne faites pas comme ce jeune homme. Changez de maître. Donnez votre vie à Jésus, confessez-lui vos péchés, croyez à son invitation. C’est urgent !

Dieu pardonne encore aujourd’hui
Au plus coupable pécheur.
Qui vient à Jésus trouve en lui
Pardon, paix, repos, bonheur.

Joël BOINET