La mort dans le pot

Lecture : 2 Rois 4/38-41

• Une famine survint à Guilgal. Dans les temps de disette spirituelle, deux attitudes opposées sont possibles :

-Soit prendre la fuite comme Elimélek (livre de Ruth), avec les conséquences dramatiques que l’on sait.

-Soit s’adresser au Maître comme l’ont fait les fils des prophètes avec Élisée.

Cher lecteur, connais-tu un passage à vide ? Ne fuis pas loin de ton assemblée mais au contraire viens au devant de ton Seigneur, car il est le pain de vie pour toi (Jean 6/35).

• La Bible parle d’un vase pour illustrer notre vie. Et comme pour le pot de notre récit, Dieu a placé en nous tous les éléments d’une recette complète et savoureuse. Paul dit :

« Nous avons tout pleinement en Jésus-Christ » et « que la Parole du Christ habite en vous dans toute sa richesse ».

Seulement, quel drame quand vient la tentation d’aller chercher en dehors de sa Parole des ingrédients douteux !

• Les coloquintes sauvages se caractérisent ainsi :

– Elles ressemblent aux concombres comestibles : les fausses doctrines les plus pernicieuses sont celles qui ont l’apparence de la vérité évangélique.

– Elles sont un puissant purgatif : quand on s’affectionne à des éléments extérieurs à la saine doctrine, on finit tôt ou tard par « se vider » de toutes ses forces, on perd ses assurances.

• La solution proposée par Elisée pour ôter le poison du pot nous parle de ce grain de blé qui a été broyé entre les meules de la sainteté de Dieu et du péché des hommes : Jésus brisé à la Croix pour assainir et purifier ma vie !

Désormais la mort n’a plus à être dans le pot ! Gloire au Seigneur Jésus.

Pierre DREVON

0 commentaires

Sur le même thème :

Le nom de Dieu est magnifique

Le nom de Dieu est magnifique

« Dans la Bible, le nom est tenu pour constitutif de la personnalité. Cela revient à dire que notre Dieu est magnifique. Quand Manoach dit à l’Ange de l’Éternel : »Quel est ton nom ? », l’Ange lui répondit : « II est merveilleux ». Les contemporains de Jésus, témoins de ses œuvres, disaient : « II fait tout à merveille ».

À cause de Jésus

À cause de Jésus

« Pour Thomas et pour chacun de nous, le sacrifice sanglant de Jésus est devant Dieu.Seul Jésus plaide la cause de notre âme. Devant le trône, il se tient debout. Mon nom est inscrit sur ses mains (Ésaïe 49/16). Éternellement, il vit dans les cieux, intercédant pour moi. Son amour rédempteur, son sang précieux, plaident pour moi.

Pin It on Pinterest