La joie

Lecture : Philippiens 4/4 à 9

La joie est une des manifestations du fruit de l’Esprit dans notre vie (Galates 5/22). Elle est le résultat de notre réconciliation avec Dieu le Père. Il y a eu des manifestations de joie lorsque l’enfant prodigue revint à la maison (Luc 15/24).

Néhémie, dans son livre (8/10), affirme avec raison que la joie est une source de force. Elle est aussi un aspect efficace de notre témoignage. Le diable fait tous ses efforts pour nous voler ce trésor. Son but est de faire de nous de tristes chrétiens. Alors comment conserver cette joie spirituelle ?

– D’abord, en la donnant aux autres. Ce qu’on sème, on le récolte ;

– Ensuite, en triomphant des contrariétés par la prière de la foi (Philippiens 4/6) ;

– Et puis, bien entendu, en s’affectionnant aux choses de l’Esprit ;

– Enfin, en demeurant dans un même sentiment, apprenant de Dieu à être contents de l’état où nous sommes.

Cherchons ces choses avec l’aide du Saint-Esprit, et la joie du Seigneur Jésus sera et restera notre force.

Daniel QUINTIN +

0 commentaires

Sur le même thème :

Différence !

On peut se poser la question de savoir où est la différence entre le chrétien et le non-croyant, car tous deux vivent dans un monde corrompu ! Dieu sait faire la différence, aujourd’hui encore, comme il a su la faire entre Israël et les Égyptiens.

Il en manque une !

Il en manque une !

Le berger compte ses brebis et ce soir-là, « il en manque une » ! Comme tout bon berger qui se respecte, il doit, au lieu de se reposer légitimement, aller à la recherche de celle qui s’est égarée, elle est en grand danger dans la nuit !

Bon anniversaire !

Bon anniversaire !

Après tout, le jour de votre anniversaire peut devenir le jour de votre nouvelle naissance ; c’est un si beau cadeau que celui d’une vie transformée en bien.

Pin It on Pinterest