Lecture : Luc 4/1

Jésus a été homme « comme nous, en toutes choses, sans commettre le péché«  (Hébreux 4/15). Nous vivons dans un monde de tentations, nombreuses et diverses, pour les jeunes comme les moins Jeunes. Celui qui a tenté Jésus au désert nous tentera également. La tentation peut avoir comme effet de nous aider à veiller. Ce que Jésus a dit dans le jardin de Gethsémané reste d’actualité.

« Veillez et priez afin que vous ne tombiez pas en tentation » (Marc 14/38).

Etre tenté et succomber laisse une marge qu’il vaut mieux ne pas franchir. Dans le jardin d’Eden, c’est encore la tentation qui a réussi à détourner nos premiers parents de la volonté de Dieu, et a ainsi entraîné l’humanité entière dans la révolte contre Dieu. Ce qui pouvait paraître alléchant s’est révélé empoisonnant. Aux grands maux le grand remède. La Bible dit « qu’avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir » (1 Corinthiens 10/13). Sans cela, nous serions sans espoir. Notre victoire, c’est Jésus, qui peut secourir ceux qui sont tentés, ayant été tenté lui-même. Ne regardons pas les différentes tentations comme devant nous engloutir sur le plan spirituel, mais faisons confiance au Seigneur pour qu’il nous fasse triompher. « Notre Seigneur est plus grand que toutes les tentations réunies ».

La Bible dit :

« Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? » » (Romains 8/31).

La Bible dit aussi :

« Le diable rôde comme un lion rugissant cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme «  » (1 Pierre 5/8).

Gloire à Dieu !    

Dominique ROSAY