Bien agir ?

Lecture : 2 Rois 7/9

Nous n’agissons pas bien ! Voilà une constatation bien triste pour ses deux lépreux !

Mais de quoi ont-ils subitement pris conscience ?

Le verset 8 nous le dit :

« Cette journée est une journée de bonne nouvelle ; si nous gardons le silence et si nous attendons jusqu’à la lumière du matin, le châtiment nous atteindra ».

Voici leur situation. Ces quatre lépreux étaient sortis de la ville de Samarie assiégée et affamée, et avaient découvert le camp abandonné par les ennemis syriens qui avaient laissé derrière eux abondance de nourriture et de richesse.

Premier réflexe, bien humain : se nourrir et en profiter. Deuxième réaction, plus spirituelle : et si nous le disions aux autres qui meurent de faim dans la ville ?

Et voici notre situation. Nous avons découvert, au-delà des murs de la condamnation, que notre Seigneur a abattu la réalité du pardon et l’assurance de la bénédiction. Les ennemis, Satan et ses armées, ont été vaincus. Premier réflexe : maintenant que je suis sauvé, je vais vivre heureux avec mes amis chrétiens et ceux de ma famille qui ont fait la même découverte. Deuxième réaction, plus spirituelle : et si je parlais aux autres de ce que j’ai trouvé en Jésus ?

Nous comprenons ainsi que notre « témoignage » de chrétien ne consiste pas à « jeter des jugements et des versets à la figure des gens ». Mais de leur faire comprendre, par notre vie, nos actions et nos paroles que nous avons pénétré une réalité nouvelle, la connaissance de Jésus ressuscité, Sauveur et Seigneur.

Cela est à la fois tout naturel dans notre vie nouvelle et cependant parfois difficile.

Dominique TAILLIFET

0 commentaires

Sur le même thème :

Persévérer dans la foi

Persévérer dans la foi

Dans le verbe persévérer, il y a le mot sévère. Celui qui persévère, c’est celui qui est sévère avec lui-même quant aux engagements qu’il a pris. Il nous est dit…

Vains efforts

Vains efforts

Un jeune homme se demandait comment il pourrait obtenir la paix avec Dieu. Un de ses amis, auquel il avait fait part de son désarroi,…

Un maître attentif

Un maître attentif

« Il les prit avec lui, et se retira à l’écart ». Il est parfois nécessaire de prendre du recul dans la présence du Seigneur pour y voir plus clair et…

Pin It on Pinterest