Sélectionner une page

Bien agir ?

Lecture : 2 Rois 7/9

Nous n’agissons pas bien ! Voilà une constatation bien triste pour ses deux lépreux !

Mais de quoi ont-ils subitement pris conscience ?

Le verset 8 nous le dit :

« Cette journée est une journée de bonne nouvelle ; si nous gardons le silence et si nous attendons jusqu’à la lumière du matin, le châtiment nous atteindra ».

Voici leur situation. Ces quatre lépreux étaient sortis de la ville de Samarie assiégée et affamée, et avaient découvert le camp abandonné par les ennemis syriens qui avaient laissé derrière eux abondance de nourriture et de richesse.

Premier réflexe, bien humain : se nourrir et en profiter. Deuxième réaction, plus spirituelle : et si nous le disions aux autres qui meurent de faim dans la ville ?

Et voici notre situation. Nous avons découvert, au-delà des murs de la condamnation, que notre Seigneur a abattu la réalité du pardon et l’assurance de la bénédiction. Les ennemis, Satan et ses armées, ont été vaincus. Premier réflexe : maintenant que je suis sauvé, je vais vivre heureux avec mes amis chrétiens et ceux de ma famille qui ont fait la même découverte. Deuxième réaction, plus spirituelle : et si je parlais aux autres de ce que j’ai trouvé en Jésus ?

Nous comprenons ainsi que notre « témoignage » de chrétien ne consiste pas à « jeter des jugements et des versets à la figure des gens ». Mais de leur faire comprendre, par notre vie, nos actions et nos paroles que nous avons pénétré une réalité nouvelle, la connaissance de Jésus ressuscité, Sauveur et Seigneur.

Cela est à la fois tout naturel dans notre vie nouvelle et cependant parfois difficile.

Dominique TAILLIFET

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evandis Gospel TV

Découvrir

COMMENTAIRES RECENTS

ABONNEZ-VOUS

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don par Paypal, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don
Lorem venenatis ut sem, risus. Praesent leo