« N’abandonnez donc pas votre assurance, qui est porteuse d’une grande récompense.
Oui, vous avez besoin de persévérance pour accomplir la volonté de Dieu et obtenir ainsi ce qui vous est promis.
Encore bien peu, bien peu de temps, et celui qui doit venir viendra, il ne tardera pas.
Et le juste vivra par la foi ; mais s’il revient en arrière, je ne prends pas plaisir en lui.
Quant à nous, nous ne faisons pas partie de ceux qui reviennent en arrière pour leur perte, mais de ceux qui ont la foi pour le salut de leur âme. »
Hébreux 10/35-39
La marche par la foi repose avant tout sur une confiance totale en Dieu.
1. “Confiance en Dieu”
Cette confiance se nourrit au travers d’une relation spirituelle authentique.
Dieu dit : « Mon juste vivra par la foi ».
Mais vivre par la foi est souvent bien difficile !
Tant de doutes, de manquements, de promesses non tenues de notre part…
Nous sommes souvent sur le fil cherchant notre équilibre, prêt à tomber d’un côté ou de l’autre.
Si vous vous reconnaissez dans cet état spirituel, recevez cette parole :
« Le jour où j’ai peur, je mets ma confiance en toi. » Psaumes 56/4
Il demeure fidèle et proche de vous en tout temps.
2. “Digne de confiance”
Il ne peut y avoir d’amour vrai sans confiance véritable.
Accorder sa confiance est très difficile !
Combien de déceptions, de confiance accordée puis trahie as-tu vécues par des amis ou des frères ?
Plus on est trahi, plus il est difficile de donner à nouveau sa confiance à quelqu’un.
Notre confiance en Dieu repose sur :
•Ce qu’il est : le Dieu trinitaire éternel
•Ce qu’il dit : sa Parole véridique
•Ce qu’il fait : l’œuvre du salut en Jésus
Parole pour fortifier votre foi :
Je dis : « Éternel, tu es mon refuge et ma forteresse, oui, tu es mon Dieu en qui j’ai confiance. »  Psaumes 91/2
3. “Calme et Confiance”
L’agitation, la peur et le manque de force nous accompagnent souvent !
La confiance en Dieu n’évite pas d’être troublé par ce qui nous arrive, ce que nous ressentons ou ce que produit le flot continu d’informations de toutes sortes qui nous atteint en permanence…
Les chaînes d’information en continu, les notifications de nos smartphones nous assaillent sans que nous en soyons toujours conscients. On estime à plus de 10 000 le nombre des sollicitations de toutes sortes qui nous sont adressées chaque jour !
Prendre le temps d’un « seul à seul » avec Dieu, arrêter pour un moment cette agitation qui nous perturbe, voilà ce à quoi le Seigneur nous invite jour après jour.
Prenez-vous ce temps ? Là se trouvent calme, confiance et force en lui.
Car ainsi parle le Seigneur, l’Éternel, le Saint d’Israël :
« C’est dans le calme et la confiance que sera votre force ! »
4. “Confiance dans le Dieu éternel !”
Notre génération numérique et ultra connectée est en perpétuel mouvement… Le changement est la constante… Jamais une génération n’a connu de tels changements dans tous les domaines. L’évolution est permanente, les progrès incessants. L’innovation la règle. Ainsi va notre 21 siècle !
Un courant théologique nous explique que même Dieu est en évolution permanente et en progrès constant. Il s’adapte à sa création et évolue en même temps qu’elle.
Ainsi Dieu serait-il toujours en train de changer en fonction de l’évolution de la création et du monde…
Les conséquences d’une telle théologie sont que premièrement Dieu ne serait pas tout puissant !
Une théologie qui ramène Dieu à la dimension de l’homme en quelques sortes…
« Dès l’origine, ton trône est ferme, oui, tu existes depuis toujours !” Psaumes 93/2
5. “Confiance dans la grâce de Dieu”
« Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité » Jean 4/24
Essentiel de se rappeler cela… dans notre société si matérialiste !
La véritable adoration est avant tout un cœur à cœur avec notre Dieu dans une communion spirituelle rendue possible par son Esprit en nous. En vérité, cela signifie que seul Jésus nous permet cette communion avec Dieu le Père, le Fils et l’Esprit.
Mon adoration et ma communion avec le Dieu trinitaire ne dépendent pas d’un contexte, d’une ambiance, de la technique mise en œuvre et encore moins d’un état d’âme : elles sont avant toute chose l’effet de la grâce de Dieu envers moi.
Laurent GUILLET
accumsan eget libero. ultricies neque. eleifend ut adipiscing leo. suscipit